Actus LGBT

Top des meilleures zones érogènes selon les hommes

Les zones érogènes sont des parties du corps qui peuvent, lorsqu’elle sont stimulées, déclencher des sensations de plaisirs et une excitation sexuelle (qui peut se traduire par une érection…). La majorité des hommes ont les mêmes zones, en fonction peut-être de différences génétiques ou physiologiques, mais surtout en fonction des expériences et des apprentissages sexuels, on observe des différences entre les personnes qui peuvent être relativement importantes.

1 – Les testicules 

La peau qui les recouvre est relativement proche des muqueuses. Son but premier est de protéger les testicules et de les maintenir à une température plus fraîche que celle du reste du corps. La peau est donc bourrée de capteurs sensibles…

2 – Les fesses 

Les fesses sont idéales pour titiller son copain ou amant. On les caresse du bout des doigts pour le faire frissonner.Comment les stimuler ? Les pincer ou les mordiller doucement. Caresser aussi le pli entre la fesse et la cuisse, une zone très sensible, du bout des doigts.

3 – L’intérieur des cuisses 

La peau y est plus fine, douce et plus souple que sur le reste de la jambe. Surtout sur la partie haute de l’intérieur des cuisses.Comment les stimuler ? En partant toujours de l’intérieur des genoux pour remonter progressivement vers le sexe. Si votre partenaire est chatouilleux, préférez les massages du plat de la main.

4- Le cou

La peau est fine ce qui augmente les sensations procurées par les caresses. La nuque est aussi la zone de la moelle épinière d’où partent des filets nerveux reliés à la zone sexuelle. Comment les stimuler ?Par un jeu de stimuli du système nerveux, la caresse déclenche la stimulation de la verge et des testicules

5- Les aisselles

Non seulement la peau y est fine donc sensible, mais les poils et l’odeur sont érogènes. C’est également une zone ultra sensible en raison du contexte. La vue d’un homme l’embrassant sur une partie de lui-même aussi intime peut exciter de nombreuses personnes.

6- Le frein

C’est la première zone érogène de l’homme,  Il est riche en récepteurs sensoriels , ainsi qu’en capillaires (petits vaisseaux sanguins). C’est ce qui le rend si érogène, mais aussi si fragile. Lors d’un rapport un peu brusque, le frein peut rompre et saigner, il faut donc le traiter avec beaucoup de douceur. Comment le stimuler ? Le frein se trouve au bout du pénis. C’est le petit filet de peau tendu entre le gland et le reste du pénis, au niveau du bourrelet qui encercle le gland, sur sa face inférieure. Comme c’est une muqueuse, le plus efficace est de le stimuler avec une autre muqueuse telle que la langue. Elle présente l’avantage d’être humide, une condition importante pour que la caresse ne soit pas douloureuse. Attention, stimuler trop longtemps cette zone peut devenir désagréable pour l’homme.

 Toutes ces zones érogènes ne sont que des exemples et il n’y a énormément qui existe, il n’y que vous qui pouvez toutes les découvrir.

 

Tags
Montrer plus

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close