Actus LGBT

« Bad For You » : Un clip « mapplethorpien » pour une house nostalgique d’un âge d’or du clubbing

Quand la musique, la voix et les images sont raccords pour témoigner de l’âge d’or d’un mouvement culturel gay, on jubile. Bad For You de l’artiste new-yorkais Merlot est non seulement une house mélodieuse qui puise dans le meilleur des productions et remixes des années 1980/1990, mais aussi un clip hommage à sa composante ethnique, son voguing et ses radicalités queer. Le duo de réalisateurs Santiago & Mauricio a en plus eu l’intelligence d’y intégrer l’esthétisme – tout à la fois académique et sulfureux – de Richard Mapplethorpe, photographe indissociable de la communauté LGBT depuis les années 1980…

What you want mmm, I can provide it
What you got, No I can’t live without it
And every time I see you, you look at me like you’re over us
Stay with me, I’ll try and make you happy
If you leave, I’ll have the same reaction
And even though I’ll say it, I won’t mean it when it’s not enough

But I can’t go on pretending baby
I can’t move along protecting you
And no I can’t go any faster baby
When I run away from you

Tell me what you need, tell me what you like
I won’t give a damn, let me waste your time
I’m not gonna change baby, through and through
Cuz’ I’m bad for you, cuz’ I’m bad for you

I might like you but I like me better
You might miss me but you won’t forget it
Cuz’ every time you think of me you’ll realise you weren’t bad enough

But I can’t go on pretending baby
I can’t move along protecting you
And no I can’t go any faster baby
When I run away from you

Tell me what you need, tell me what you like
I won’t give a damn, let me waste your time
I’m not gonna change baby, through and through
Cuz’ I’m bad for you, cuz’ I’m bad for you

Paroles & Musique : Merlot

Tags
Montrer plus

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Aller à la barre d’outils