Actus LGBT
Tendances

« Love » : La fausse pub gay Calvin Klein

D’origine moldave et résidant en Allemagne, le réalisateur de courts métrages Eugen Merher (27 ans) s’était déjà fait remarquer il y a deux ans avec Break Free, sa fausse pub Adidas. Il y jouait à fond la carte de l’émotion en mettant en scène un ancien champion enfermé dans une maison de retraite. Grâce à la solidarité des autres pensionnaires, il revivait le plaisir – que lui interdisait le personnel – de courir en extérieur chaussé de la marque aux trois bandes. Cette fois-ci, Merher fait avec Love une fausse pub sur les sous-vêtements masculins Calvin Klein. Et elle est gay. Le contraire nous aurait étonnés tant la marque est connotée du fait de ses vraies pubs homoérotiques, du fameux partenariat avec Falcon Studios dans les années 1990… et des gossips sur la vie privée du styliste. L’émotion est également très présente dans ce Love, avec pour idée forte que les apparences sont trompeuses, la violence pouvant masquer ce qu’on se reproche à soi-même…

Tags
Montrer plus

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Aller à la barre d’outils