Pinkx

Markie More : « Je pars parce que je ne veux plus promouvoir la lubricité et les comportements déviants. »

« J’ai décidé d’en arrêter définitivement avec l’industrie du porno… Merci à tous pour vos soutiens. Soyez assurez que je vais actuellement mieux, mieux que jamais dans toute ma vie depuis 26 ans, surtout ces 6 dernières années… » Par ses premiers tweets datés du 15 mai, Markie More rappelle à mots couverts sa relation conflictuelle avec Rocco Fallon, le vice-président de la production de NextDoorStudios. Fans et collègues ont réagi en lui souhaitant effectivement le meilleur pour l’avenir. Les réactions ont toutefois vite changé quand la porn star a précisé sa motivation :

« Je pars parce que je ne veux plus promouvoir la lubricité et les comportements déviants.
La lubricité est un monstre. Plus vous la nourrissez, plus elle en veut. »

Markie More n’a pas un rapport simple avec sa sexualité. Taxé de « gay for pay », il avait déjà annoncé au début du mois mars 2017 sa retraite. Mais une vingtaine de jours plus tard, lors du Phoenix Forum, un salon professionnel de l’industrie du sexe, il avait fait volte-face. Il s’en était expliqué ainsi…
« J’ai toujours ressenti en moi un appel pour aider les gens, surtout ceux qui ne peuvent nécessairement s’aider eux-mêmes. Les années passant, ce sentiment est devenu incroyablement plus intense. Comme j’estimais ne pas en faire assez, j’avais besoin de quitter l’industrie pour faire au mieux. Ce n’est qu’une fois que j’ai pris du temps pour moi-même et que j’ai réfléchi que j’ai réalisé que je n’avais pas besoin de partir. C’est cette industrie qui a changé ma vie en mieux et de tant de façon. C’est grâce à elle si je suis à l’aise avec qui je suis et avec ma sexualité. Elle m’a aidé à grandir d’une façon que je n’aurais pas imaginé. Et j’ai compris que je peux aider tout en continuant dans l’industrie… »
Et il se faisait même philanthrope :
« J’ai pris la décision de rester. A partir de maintenant, pour chaque scène, je donnerai 150 dollars à la Gay Straight Alliance Network. En plus, NextDoor offrira 100 dollars pour chaque scène que je tournerai à la même association. Ce n’est que le début, je sais que de grande chose vont venir… »

Avec le recul on se dit que cette philanthropie était une béquille morale pour justifier ses activités porno gay, voire sa bisexualité, qu’il vit mal.
Mais ce qu’il vient de dire met surtout en colère beaucoup de fans qui le traitent désormais d’« homophobe » et de « fondamentaliste ».
À noter qu’il n’est pas la seule porn star à justifier sa retraite du X afin d’être en accord avec une parole divine. Citons l’exemple de Jake Genesis.

Ex-policier US, le beau et versatile Jake Genesis avait fait une entrée fracassante dans le porno gay. Tous les grands labels le voulaient et il a tourné non-stop en 2012…
– Photos : Raging Stallion Studios et NakedSword

Sa diatribe parue chez Queerpig le 30 avril 2013 avait marqué les esprits. Extraits : « La pornographie fait violence à l’esprit humain et, dans ses efforts pour afficher ouvertement la sexualité humaine, la pornographie la pervertit. La pornographie détruit les familles, les relations et les vies. Loin d’être un acte sans victime, la pornographie victimise chaque être humain impliqué. Les victimes de l’industrie du porno sont celles qui consomment de la pornographie et leurs familles, mais également celles qui participent à la production, en particulier les acteurs… Je chemine vers une voie très personnelle, un voyage qui mène à la réconciliation, le pardon et la rédemption. Quiconque a suivi ma carrière sait que je suis catholique. En tant que tel, le chemin de la réconciliation avec Dieu et avec l’Église est relativement clair : à travers le ministère de l’Église, la miséricorde de Dieu est infinie et son amour sans limite… »Sic !

Tags
Montrer plus

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Aller à la barre d’outils