PinkxSexy

Jake Bass : Icône sexuelle… et célibataire endurci ?

Si l’ex-CockyBoy ne fait plus l’actualité pornographique depuis qu’il a cessé de tourner, il n’en demeure pas moins une icône gay hyper sexuelle. Égérie de la marque de sex-toys FleshJack, Jake Bass pose comme top modèle des plus séduisants dans des publications branchées. C’est ainsi lui qui fait la couverture de la nouvelle édition du magazine britannique KÜHL

Voici la vidéo du shooting photo :

En juin dernier, à l’occasion des 25 ans d’Attitude qui coïncidaient avec le 50ème anniversaire des émeutes de Stonewall, le magazine britannique avait sollicité le beau Québécois. Il a posé avec le poète Max Wallis sur l’une des vingt-cinq couvertures parues à l’occasion.

Il a aussi accordé au magazine une interview sans fard. Il avouait sa difficulté de maintenir des relations après avoir eu des relations sexuelles :
« J’essaie de garder tout ami loin de mon putain de lit parce que c’est comme ça que je gâche les relations… Quand j’ai arrêté le porno, je me suis dit : OK, je ne peux pas continuer de donner une partie de moi-même à toutes ces personnes, sans aucune raison, puis les faire sortir de ma vie. Je ne veux pas laisser entrer quelqu’un dans ma vie si nous n’allons pas grandir de cette expérience. Je n’ai pas besoin de me rabaisser ni d’avoir quelqu’un pour ça. Je peux me contenter de me branler et dormir. » Sic !

Peut-être s’agit-il juste pour Jake de trouver la bonne personne. Celle qui lui fera oublier l’image hyper-sexuelle qui continue de lui coller à la peau. Mais en est-il actuellement capable ? Il est si désirable…

Tags
Montrer plus

Articles liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
Aller à la barre d’outils