Actus LGBTPinkx

Falcon Studios Group/NakedSword : Un tournage brutalement interrompu en Autriche et d’autres supprimés en Espagne et aux USA

Prévue de longue date, une production du géant américain du X gay Falcon Studios Group/NakedSword devait se tourner à partir du 7 mars dans les Alpes autrichiennes. Scénarisé par l’écrivaine Taylor Saracen et coréalisé par m. Pam et Steve Cruz – avec Leo Forte comme assistant ! -, ce film affichait un casting international alléchant : aux trois exclusifs Falcon Skyy Knox, Colton Reece et Josh Moore s’ajoutaient Cade Maddox, Dmitry Osten, Pietro Duarte, Dean Young et les BelAmi boys Peter Annaud et Jim Durden. Mais tout s’est brutalement interrompu le 11 mars à cause du coronavirus COVID-19 et des fermetures des frontières…

La super porn star US Cade Maddox avait déjà été contrainte de retourner aux USA lors de sa correspondance à Munich, en Allemagne. Mais toute l’équipe américaine du film a dû faire en précipitation ses valises quand, le 11 mars, le Président Donald Trump a décidé de suspendre tous les vols de l’Europe vers les États-Unis à partir du vendredi 13 mars minuit. Bilan : seules deux des quatre scènes de sexe ont été tournées et il manque les séquences servant à introduire et à mettre fin à l’histoire.
Steve Cruz : « Une expérience exaltante mais également dévastatrice. Je suis reconnaissant d’être en sécurité, mais j’ai le cœur brisé. Nous trouverons quelque chose pour les fans. Après la fin de la période de quarantaine. »
Quand à mr Pam qui devait ensuite réaliser en Espagne un film NakedSword –  qui ne se fera donc pas ! -, elle a déclaré à Str8UpGayPorn que tous les tournages prévus en mars chez Falcon seraient supprimés. Avec la propagation actuelle du coronavirus aux USA, on se dit que l’industrie du X sera en arrêt de tournages bien au-delà de mars…

De ce film sans titre et incomplet tourné en Autriche, voici quelques photos-souvenirs…
– Photos : Falcon Studios Group, QueerMeNow et Str8UpGayPorn

Qui aurait pensé que des gestes aussi simples que toucher l’autre, l’embrasser et s’assoir à la table d’un restaurant deviendraient problématiques, voire interdits ?

Tags
Montrer plus

Articles liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
Aller à la barre d’outils