Porn Actu

Malgré ses excuses pour avoir posté une vidéo raciste, Ben Masters est viré de CockyBoys

La mort de l’Afro-américain George Floyd à Minneapolis le 25 mai 2020, après qu’un policier blanc « se soit agenouillé sur son cou pendant au moins sept minutes, alors qu’il était menotté et allongé face contre terre sur la route » fédère comme jamais aux USA les soutiens au mouvement BlackLivesMatter (LesViesNoiresComptent). La grande majorité des représentants de l’industrie du porno gay américain ne sont pas en reste et sont BlackLivesMatter. Mais comme il faut s’y attendre, l’unanimité n’existe pas. Un petit tour sur les comptes Twitter de porn stars dont on sait qu’elles sont très à droite de l’échiquier politique le confirme. Mais personne ne s’attendait à ce qu’a fait Ben Masters, l’exclusif de CockyBoys. Ce qu’il dit et la façon dont il le dit dans une vidéo postée le 1er juin sur Instagram a choqué. Il lui est reproché son inculture, son manque de sensibilité et son racisme. Malgré le retrait rapide de cette vidéo et ses excuses, la direction de CockyBoys n’a pu que se désolidariser et rompre unilatéralement le contrat d’exclusivité.

Certes, Ben Master a très vite supprimé sa vidéo vu le tollé qu’elle suscitait. Mais des internautes, dont le CockyBoy Brock Banks, l’ont conservée sur Twitter pour bien montrer que le bad buzz ne tient pas du hasard.

Si l’on comprend bien, c’est à cause d’altercations avec des Noirs homophobes, l’un l’obligeant à parler d’une voix virile et l’autre le traitant de pédé en ajoutant que les gens comme lui ne devraient pas exister, que Masters affirme qu’il ne défilera pas pour « les marches des Noirs« .  Il ne veut surtout pas risquer de se blesser en servant de bouclier pour ces gens. Et de préciser avec le sourire : « Je sais que ça craint que tout le monde ne soit pas traité de la même manière, mais moi aussi, je ne suis pas traité de la même manière. » Sic
ce texte est également incorporé à la vidéo  :

« Le mois de juin est officiellement le mois des marches des fiertés.
Je suis gay et acteur porno.
La plupart des Américains pensent que je suis une honte et que je ne devrais pas vivre.
La semaine dernière, alors que je promenais mon chien, un Noir m’a crié de sa voiture « pedé ».
J’aimerais savoir combien de ces gens défileraient dans une marche des fiertés alors même qu’il y a tous ces gays qui se battent pour eux. » Sic

Non seulement Masters s’est reçu un flot de messages « BlackLivesMatters », mais aussi des critiques appuyant là où ça fait mal :
– Son manque de culture et sa méconnaissance du rôle de Noirs dans l’histoire des luttes contre les discriminations homosexuelles et transsexuelles aux USA.


– Sa comparaison déséquilibrée entre son propre sort – se faire insulter – et celle de Noirs assassinés par la police ou vivant dans la peur de l’être.


– Son racisme qui lui fait reprocher à l’ensemble des Noirs ce que deux ou trois Noirs homophobes lui ont dit.

– Et comment peut-il rire de cette façon aussi narquoise pendant toute cette vidéo raciste ?!

Jake Jaxson, le big boss de CockyBoys, s’est  fendu le jour-même de ce premier tweet :
« C’est inacceptable. Ni maintenant ni dans le futur je ne peux défendre à quelque moment que ce soit cette déclaration. Nous sommes à une croisée des chemins historique. BlackLivesMatter, et seulement ensemble nous pouvons arrêter l’injustice pour créer un changement durable pour tous. »

Moins d’une demi-heure plus tard, le encore exclusif de CockyBoys s’excuse : « Aujourd’hui j’ai posté quelque chose d’égoïste, d’improductif et de stupide. Même si je l’ai tout de suite supprimé, ça ne change pas ce que j’ai fait. Je suis profondément désolé de mon manque de sensibilité ainsi que de la souffrance et de la colère que cela cause.
Aujourd’hui, j’ai pleinement compris la signification du Privilège Blanc. Aujourd’hui j’ai compris que ma façon de penser est une partie du problème et aujourd’hui j’accepte que cela doit changer et cela changera. »

« Aujourd’hui seulement il a compris !? », se sont exclamés en masse les internautes, certains réclamant que le label CockyBoys s’en sépare sinon cela équivaudrait à un appel au boycott. Il a fallu une heure à Jake Jaxson pour confirmer ce qui ne pouvait qu’arriver :
« À ce jour nous avons rompu notre contrat avec Ben Masters. La vidéo de Ben postée plus tôt dans la journée est d’une ignorance inacceptable à tous les niveaux. Cela va à l’encontre de tout ce que RJ et moi croyons et défendons. Nous ne tolèrerons pas ce sentiment venant de nos performeurs. »

Les comptes Twitter et Instagram de Ben Masters sont désormais protégés.

Tags
Montrer plus

Articles liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
Aller à la barre d’outils