Actus LGBT

Thomas Beattie, star du football international, fait son coming out.

« La communauté LGBTQ + n’a pas beaucoup de représentation dans le monde du football professionnel », a-t-il déclaré à The Advocate . « Si je peux faire quelque chose pour aider ce processus, j’espère le faire. » 

Avant lui, il y a eu Justin Fashanu en 1990 (il s’est suicidé depuis suite à des accusations d’agression sexuelle sur un jeune homme de 17 ans, accusations qu’il a toujours nié) et  Robbie Rogers en 2013, et il est seulement le deuxième footballeur professionnel du Royaume-Uni à se déclarer au grand jour, c’est dire qu’il y a encore beaucoup de chemein à faire dans le milieu du foot ou même du sport tout court.

Beattie a mené une carrière victorieuse dans le football avant de subir une grave blessure à la tête en 2015, ce qui l’a forcé à mettre fin à sa carrière de joueur plus tôt. Maintenant un entrepreneur prospère, il est le cofondateur de plusieurs sociétés basées en Asie, aux États-Unis et au Royaume-Uni. Tout au long de son prestigieux parcours sportif, il n’a jamais osé s’affirmer en tant que gay face à une homophobie assez violente.

« Je n’ai jamais imaginé m’affirmer en tant que Gay quand j’étais joueur professionnel. Aussi loin que je m’en souvienne, je me croyais littéralement obligé de sacrifier l’un des deux: qui je suis, ou le sport que j’aimais. »

« J’espère que ma déclaration pourra amorcer un nouveau niveau de conversation dans le football », a déclaré Beattie. «Au-delà de la création d’environnements sûrs pour l’égalité et l’inclusion, il faudra un leadership réel et significatif. Il s’agit d’un problème systémique et institutionnel, il doit donc y avoir un véritable plan pour combattre ce système qui maintient nos athlètes dans le placard et j’espère pouvoir être une de ces voix pour le changement dans le foot.  » 

Beattie espère également que son histoire pourra inspirer la prochaine génération d’athlètes queer. 

Tags
Montrer plus

Articles liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
Aller à la barre d’outils