Actus LGBT

La Bédé de l’été, le livre de l’année : « Peau d’homme »

Un conte philosophique éblouissant qui aborde la question des genres -masculin et féminin- et le poids des conventions.

Dans une Renaissance imaginaire, Bianca, jeune fille naïve et pure est promise par ses parents à un Giovanni qu’elle ne connait pas et qui, à peine la voit-il, semble l’ignore complétement. Elle va découvrir le secret de famille des femmes de la famille : une peau d’homme, qui une fois enfilée, donne à celle qui la revêt, l’allure du jeune jouvenceau aux traits troublants : Lorenzo. Ainsi métamorphosée, elle va à la rencontre de son « promis » qui se révèle tout à coup très attiré par ce beau garçon, le traine dans un bar pour « invertis » et en fait son amant.

Mais c’est l’époque de l’inquisition, un moine fou et halluciné va entrainer la ville dans une oppression dont Lorenzo et ses amis seront les premières victimes. Bianca, navigue entre sa vie de jouvencelle et son corps d’homme au désespoir de Giovanni quand elle disparait. Et la jeune fille ne sait plus si elle prend du plaisir en homme ou souffre en fille délaissée…

Conçu en réaction des manifestations contre le mariage pour tous de 2013, cette bande dessinée est une formidable aventure, une réflexion sur la tolérance et l’amour. Beaucoup de finesse et d’intelligence dans ce beau livre de 160 pages qui vous tiendra en haleine, grâce aux nombreuses surprises, un dialogue moderne et des dessins d’une formidable élégance.

Ne passez pas à coté de cette pépite !

« Peau d’homme » d’Hubert et Zanzim – Collection Millefeuilles – Ed. Glénat – 160 pages, 27€.

Tags
Montrer plus

Articles liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
Aller à la barre d’outils