Porn Actu

Brandon Wilde accusé d’ « appropriation culturelle » par une autre pop porn star !

Porn star gay US, le blond Brandon Wilde est aussi rappeur. Il nous l’avait déjà prouvé avec son premier single Love or Lust dont le clip regorgeait de collègues porn stars (voir ici). Il récidive avec son nouveau single All This Drip, également assorti d’un clip sexy. Brandon nous la joue chaudasse, du genre Nicki Minaj, Cardi B, Megan Thee Stallion & co. Il twerke au milieu de naïades voluptueuses et de beaux mâles dénudés. Parmi eux, on reconnaît les deux porn stars Zario Travezz et Dakota Payne ainsi qu’une célébrité de la télé-réalité US, Billy Reilch…

« Cette chanson représente le respect que j’éprouve envers moi-même, la personne et le véritable artiste… Nous avons tous le pouvoir d’être ce que nous voulons être dans la vie et nous devons essayer d’être les meilleurs. « All This Drip » représente ce que c’est que d’être en pleine possession de ses meilleures qualités et de toiser ceux qui nous manquent de respect… La vidéo témoigne en outre de la fluidité sexuelle et de genre. J’ai enregistré ma voix dans mon home studio à North Hollywood, en Californie. » Tout content de sa chanson et du clip, Brandon Wilde ne s’attendait pas d’être attaqué par Mickey Taylor pour une histoire de coiffure. Avant même la sortie du clip, la pop porn star britannique s’est emportée en voyant la jaquette du single.

Mickey accuse l’Américain d’appropriation culturelle : « J’adore ma soeur. Mais si je ne l’interpelle pas, je suis un hypocrite. Nous travaillons tous les deux dans la musique et le X. Brandon, tu devrais mieux faire que de t’approprier les femmes noires. Et cette coiffure… C’est une insulte. Nous sommes ici pour briser les frontières. Ne les insulte pas. Tu te fais de l’argent sur le dos des personnes de couleur. Ça ne se fait pas. »
Brandon lui a vertement répondu ceci : « C’est insultant de relier la guerre raciale qui est en train de se passer à ce que j’ai concrétisé en y mettant tant de larmes, de sueur et de passion. De plus, mon message n’a jamais été qu’un plaidoyer envers l’égalité ! …Tu ne peux pas me considérer comme un raciste à cause de ma coiffure quand je soutiens mes entreprises appartenant à des Noirs. Nous menons une guerre aux États-Unis, tu veux maintenant attaquer ma coiffure ? J’en suis désolé pour toi. » 
Mickey Taylor persiste : « Je baille quand je lis ça. » Et un certain Soft Core Socrates de surenchérir : « Ouais, c’est offensant, c’est une appropriation à 1000% de la culture noire. Personne n’a dit que tu n’avais pas travaillé dur. C’est juste que ton travail acharné s’avère être une appropriation. »
Dans ce crêpage de chignons entre les deux pop porn stars, un internaute s’en prend au Britannique :  « Mickey a tellement besoin qu’on parle de lui ! » Et une autre fait une remarque qui semble tomber du bon sens : « Est-ce une appropriation ou une appréciation? Avoir des tresses, des extensions, un style de vêtements et de bijoux, etc et être un personnes de couleur ne sont pas mutuellement exclusifs. Personnellement, je ne pense pas que le style = la race. Je pense que les gens peuvent porter ce qu’ils veulent, en résistant bien sûr à des choses comme la cagoule blanche et le blackface. »

Eh bien ! Que de drame !!! Pour mieux comprendre ce que recouvre la notion d’ « appropriation culturelle », lire ici.

Tags
Montrer plus

Articles liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
Aller à la barre d’outils