Actus LGBT

Jojohappy 13, candidat au GayContest 2020 : « Ne me demandez pas d’être normal. Je suis un danseur. La normalité pour moi est complètement folle. »

Au moment où s’écrivent ces lignes, le nombre de candidats au GayContest 2020 – Le Concours de Talents Spécial Confinement monte à 40. Parmi les nouveaux venus, il y en a un dont la photo de présentation nous a tapé dans l’œil : Jojohappy 13. Bogoss tatoué aux yeux verts âgé de 24 ans, il concourt dans la catégorie danse. Il se présente ainsi : « Moi c’est Johan. Je préfère Jojo haha. J’adore la danse depuis toujours. J’ai jamais trop pris de cours, j’ai toujours appris par moi-même et c’est ce que j’aime le plus au monde. Ça me permet d’aller mieux chaque jour et puis c’est fun ! » Une vidéo est jointe :

Autodidacte, il danse bien ! En parcourant ses comptes Instagram et TikTok, on découvre d’autres vidéos. Dont celle-ci

… Et celle-là !

Sa joie de danser sans complexe, à la ferme, est communicative et inspirante. D’autant que régulièrement Jojo poste des messages qui nous enjoignent à croire en soi :
« Il suffit d’avoir la force et le courage d’y croire et rien n’est impossible. »
« Chaque jour est une chance de changer votre vie. Il n’est jamais trop tard pour être ce que tu pourrais avoir été. J’ai décidé que je n’accepterais jamais d’être moins que ce que je pouvais être. Une vie est faite de détails, mais un détail peut changer une vie. »
« Quand je vois mon parcours et où j’en suis aujourd’hui, je dis que tu n’as été qu’un obstacle à ma réussite. »

Obstacle ? On comprend mieux en allant plus loin sur son Instagram : le bogoss capable de faire des bonds en dansant fut obèse. 

On sait. Le mouvement « body positive » nous dit de nous accepter physiquement tels que nous sommes. Cette injonction, aussi louable soit-elle, ne convient pas à tout le monde. Surtout quand le miroir ne reflète pas tout le potentiel qu’on sent en soi.

Pour voter pour Jojo au GayContest 2020, c’est ici !

Tags
Montrer plus

Articles liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
Aller à la barre d’outils