David Forest est décédé le 13 août dernier. Fragilisé par une crise cardiaque survenue au début de l’été, il souffrait d’un diabète qui a eu raison de lui. Il avait 66 ans. Si son nom ne vous évoque rien, il n’en était pas moins une personnalité majeure de l’industrie du X gay US. Auparavant, il s’était fait un nom dans le milieu du rock…

En 2002, David Forest posait avec Billy Brandt et Ryan Idollors des GayVN Awards 2002. Plus de dix ans plus tard, il festoyait avec hot Rod, trenton Ducati et Zeb Atlas. Zeb fut le dernier gros coup de Forest. Pour ses deux premères scéne porno pour Falcon en 2008,  il négocia la somme de 25 000 dollars !!!

En 2002, David Forest posait avec Billy Brandt et Ryan Idol lors des GayVN Awards. Plus de dix ans plus tard, il festoyait avec Hot Rod, Trenton Ducati et Zeb Atlas. Zeb fut le dernier gros coup de Forest. Pour ses deux premières scénes chez Falcon en 2008, il négocia la somme de 25 000 dollars !!!

Le parcours de David Forest, tel qu’il l’a évoqué et comme il ressort des archives de la revue Billboard, est atypique : jeune étudiant, passionné par la musique rock qui révolutionnait les mœurs, il se créa manager. Il est fier d’avoir organisé en 1966 les concerts du Fritz Rabyne Memorial Band qui devint Fleetwood Mac. Il s’associa ensuite avec le promoteur Bill Graham pour s’occuper des Grateful Dead et Santana. Puis, en 1970, il fut recruté par David Geffen pour lancer la carrière d’artistes tels que les Moody Blues, Leon Russell, Carole King, James Taylor, Crosby Stills Nash & Young et les Carpenters. Deux ans plus tard, il pris son indépendance en créant sa propre agence, Fun Productions. Il s’occupa entre autres d’organiser les concerts de Sly and the Family Stone, Cat Stevens, Kiss, ZZ Top et Aerosmith.

Les mauvaises langues affirment que Forest exagérait son rôle dans le milieu de rock. Pourtant, en googlisant son nom et celui de sa boïte Fun Productions, on tombe sur des archives de Billboard, la bible de l'entertainment US. Forest a bien été un agent et un organisateur de concerts pour des artistes de renommée internationale, comme Kiss ou ZZ Top.

Les mauvaises langues affirment que Forest exagérait son rôle dans le milieu de rock. Pourtant, en googlisant son nom et celui de sa boîte Fun Productions, on tombe sur les archives de Billboard, la bible de l’entertainment US. Forest a bien été un agent et un organisateur de concerts, officiant pour des artistes de renommée internationale comme Kiss, Aerosmith  ou ZZ Top

Suite à des déconvenues financières qui le mirent sur la paille, Forest laissa tomber le monde de la musique au début des années 1980 pour s’improviser  manager dans l’industrie du porno gay. Il eut comme clients certains des plus grandes stars mais aussi une réputation controversée due à une certaine emprise effectuée sur ses modèles et des attitudes pas très « clean ».

Lance, ryan idol, Ken Ryker, Marco Rossi…

Lance, Ryan Idol, Ken Ryker, Marco Rossi…

… Scott Baldwin, Kevin Williams, Tom Katt, jeff Palmer…

… Scott Baldwin, Kevin Williams, Tom Katt, Jeff Palmer…

… Billy Brandt, Eric Hanson, Billy Herrington, Jeremy Tucker…

… Billy Brandt, Eric Hanson, Billy Herrington, Jeremy Tucker…

… Chad Donovan, Caesar, Chris steele, Shane Rollins…

… Chad Donovan, Caesar, Chris Steele, Shane Rollins…

… Mark Dalton, Jason ridge, rod Barry, Zeb Atlas…

… Mark Dalton, Jason Ridge, Rod Barry, Zeb Atlas…

… Jason Adonis, Tony Capucci, Ryan rose et Hot Rod

… Jason Adonis, Tony Capucci, Ryan Rose et Hot Rod

Et comme le porno et l’escorting vont souvent de pair, Forest gagna le surnom de « Male Madame » pour ses activités de proxénète, ce qui lui valut un passage en taule de 1996 à 1998.

Une vie bien remplie qui pourrait donner lieu à un biopic sulfureux si Hollywood s’en emparait un jour…

Share