Le site de référence TheSword nous apprend une triste nouvelle. Erik Houston, qui fut l’une des porn stars gays américaines les plus iconiques de la première moitié des années 1990, est décédé le 12 mai dernier. Il n’avait que 46 ans. À l’heure où s’écrivent ces lignes, la cause de sa mort n’a pas été communiquée.

Un beau visage, un beau corps, un gros sexe… Erik Houston réunissait les trois éléments que recherchait en priorité Chuck Holmes, le fondateur des studios Falcon. Le beau gosse TBM et versatile tourna ainsi pour le groupe dans trois films, tous sortis en 1993 : Wet Load, Billy’s Tale et le super hit Basic Plumbing. Il fut aussi à l’affiche de Scorcher et Wilde Horses, deux blockbusters d’un autre pionnier du X gay américain, Matt Sterling.

Erik Houston dans Wet Load avec Leo Masters, Billy’s Tale avec Jake Andrews et Glenn McAllister, et Basic Plumbing avec York Powers. – Photos : Jocks/Falcon Studios et Falcon Studios

ErikHouston-LeoMasters-Wet Load-JocksStudio-FalconStudios-Jake Andrews-Glenn McAllister-BillySTale-FalconStudiosYorkPowers-ErikHouston-BasicPlumbing-FalconStudios

La filmographie de Houston est étonnamment mince compte tenu de son impact dans la fantasmagorie gay : un total de seulement huit films d’après GayEroticVideoIndex ! – Photos : Numéro de septembre 1993 de Men Magazine

ErikHouston-Nunéro de Novembre 1993 de MenMagazine