La masturbation est tout un art que ne laisse pas forcément deviner une façon de faire quotidienne, par trop répétitive. Pour rompre avec la monotonie, Blake Michaels du site GayGuys liste 11 techniques masturbatoires à rendre accro. Les connaissiez-vous déjà tous ?

Masturbation
1- La prière orgasmique
Prenez du gel à effet chauffant et enduisez-vous les paumes et les doigts. Mettez ensuite votre pénis entre vos mains en entremêlant les doigts, comme lors d’une prière. Choisissez ensuite le mouvement que vous voulez, comme le presser-relâcher, le haut-en-bas, les petites secousses, etc… jusqu’à la jouissance.

2- La main non-préférentielle
Droitier, branlez-vous avec votre main gauche ! Gaucher, faites le contraire ! Tout en étant seul, vous approchez de la réalité d’un duo, car la connexion de la main non-préférentielle se fait plus difficilement avec le cerveau. C’est comme si cette main appartenait à un autre.

3- Un Fleshlight bien placé
Insérez un Fleshlight au creux d’un canapé ou de n’importe quoi d’autre qui vous vient à l’esprit et utilisez un gel à effet chauffant. L’imagination prend le dessus… et c’est fabuleux.

4- Une pommade contre le rhume
Appliquez sur le pénis, sur sa base ou juste sur les testicules une pommade qui décongestionne les voies respiratoires. Grâce à la sensation alternée de chaud et de froid, vous aurez un orgasme surpuissant.

5- Un sac rempli de gelée chaude
Prenez un sac plastique et remplissez-le de gelée chaude. Placez-le ensuite autour de votre pénis et branlez-vous comme vous le faite d’habitude. La texture chaude et douce du sac et de la gelée vous rendra addict. En plus, vous pourrez éjaculer à l’intérieur et facilement jeter le tout.

6- Le contact sec
En sous-vêtement, frottez doucement la partie du tissu sous laquelle se trouve votre pénis. Ne vous touchez pas directement, soyez patient. Savourez le contact sec. Votre rythme cardiaque s’accélère, votre besoin de jouir n’en sera que plus urgent et explosif.

Masturbation3

7- La chaleur au corps
Un truc important à savoir. Quand vous avez chaud, le sang migre naturellement vers votre pénis. Cette chaleur peut venir d’un souffle, d’une gelée ou d’un bain chaud. À la base, toute érection est un afflux de sang. C’est pourquoi le pénis se rétracte, au contraire, sous l’effet du froid. Faites-vous donc un allié de la chaleur. Jetez quelques chaussettes dans le four à micro-ondes pour obtenir une chaufferette et placez le tout au bas du dos. Ou bien, plongez dans un Jacuzzi le temps de laisser la chaleur produire ses effets bénéfiques.

8- Marche-arrêt
À moins d’être pressé, vous n’avez pas besoin de précipiter les choses. Plus vous faites durer le plaisir, plus grand est l’orgasme. Branlez-vous pendant cinq minutes et faites une pause. Et refaites ainsi jusqu’à ce que votre corps n’en puisse plus d’attendre.

9- Au jeu du tire-couilles
Si vous aimez quand il y a un peu de douleur dans le sexe, ou que vous voulez juste vivre quelque chose de nouveau, tirez sur vos couilles les quelques secondes qui précédent l’instant où vous pensez être sur le point d’éjaculer. Non seulement l’éjaculation sera plus copieuse, mais vous pourrez, si vous faites bien attention, sentir circuler en vous votre sperme.

10- À la découverte du corps
Ne vous concentrez pas seulement sur votre pénis et vos testicules. Il y a tant de zones érogènes qu’il est criminel de les négliger. Votre cou, vos fesses, vos jambes, vos bras, vos pieds, votre visage et tout ce qu’il y entre devrait aussi être touché, caressé, frotté et vénéré.

11- Rejouer avec les fantasmes
La masturbation peut s’avérer assez ennuyeuse si vous ne travaillez pas sur vous-même. Passif, soulevez les jambes et faites marcher votre imagination. Ne vous privez pas d’utiliser un gode. Actif, couchez-vous sur le ventre, et faites de votre main un trou. Utilisez votre corps pour démultiplier vos fantasmes et non les réduire ! Il y a tant de possibilités qu’il est ridicule de ne pas s’essayer à d’autres expériences de temps en temps.