Samedi soir, c’est l’Eurovision ! Cet événement musical qui a donné au kitsch ses lettres de noblesse fête d’ailleurs, cette année, son soixantième anniversaire ! Pour l’occasion, il sera commenté, chez nous, par un duo qui s’annonce déjà très camp : Marianne James et Stéphane Bern ! On a hâte de les entendre bitcher sur les différentes prestations.

Mais en attendant, revenons sur l’artiste qui va représenter la France : Lisa Angell. Ce clone des chanteuses à voix (entre Ginette Reno, Isabelle Boulay et Lara Fabian) n’en est pas à son premier coup d’essai et, même si vous n’en aviez jamais entendu parler, elle a déjà plusieurs albums à son actif !

lisa-angell

Son ange gardien, c’est Patrick Sébastien qui découvre cette chanteuse quadra lors d’une émission et décide de produire son premier album, sorti en 2011 : Les Divines. Plus étonnant, l’animateur signe, sur ce disque, un texte autour de l’homosexualité : « Maman le sait ».

C’est une passion très ordinaire
Deux copains, deux amis, deux frères
Le premier baiser sur la bouche
Les deux garçons se couchent. (…)

C’est un tabou très ordinaire
Quel est l’endroit, quel est l’envers
Un homme à femme, un homme à homme
Tous les chemins n’mènent pas à Rome (…)

Maman le sait,Maman comprend,
Maman tiendra toujours ton bras
Maman le sait, Maman comprend
Parce que c’est lui, parce que c’est toi

Un peu maladroite mais pleine de bons sentiments, cette chanson rappelle la vague de singles ‘homo-humanitaires » dans le sillage de La Différence. Mais ne soyons pas mauvaise langue. Elle aura, au moins, eu le mérite d’ouvrir l’esprit de la ménagère sans trop la choquer !

Regardez Lisa Angell chanter Maman le sait

Pour le concours de l’Eurovision 2015 qui aura lieu à Vienne, Lisa Angell a néanmoins choisi un thème beaucoup moins polémique avec le titre « N’oubliez pas » : l’espoir et la paix ! Côté composition, on a l’impression d’un retour dix ans en arrière quand la variétoche faisait encore recette.

Mais contre toute attente ( au vu du potentiel du single et des tristes scores de la France les années passées), la chanteuse a plutôt bonne côte chez les pronostiqueurs. En effet, sa performance lors des répétitions a fait plutôt bon effet, notamment grâce à un effet scénique qui donne l’impression d’une arrivée massive de soldats qui jouent du tambour. Depuis, les bookmakers s’enflamment, tout comme les fans inconditionnels de la compétition, comme en témoigne cette vidéo avec trois blogueurs très très investis :

Les utilisateurs de l’appli de rencontres gay « Hornet » ont, eux-aussi, été invités à voter pour leurs favoris et Lisa Angell arrive en deuxième position entre la Russie (sic) et l’Italie.

Et voici un extrait de la répétition :

Lisa Angell succédera-t-elle à Conchita Wurst ? En tout cas, espérons que, pour une fois, la France ne sera pas dans les cinq derniers 😉