Les studios NakedSword ont eu très peu de modèles exclusifs. En juin 2012 ils avaient annoncé leur tout premier contrat d’exclusivité avec Christian Wilde. Aujourd’hui, le second exclusif de leur histoire s’appelle Killian James…

Killian James Photo : NakedWord

Killian James
Photo : NakedWord

Élu Meilleur passif aux Hookies 2014, les Oscars internationaux de l’escorting, Killian fut, jusqu’à il y a quelques semaines, un exclusif de Randy Blue. Son départ pour Naked Sword a-t-il un lien avec la décision toute récente de RB de tourner aussi des scènes sans capote ?

Killian James avec deux de ses partenaires chez Randy Blue : Dominic Santos et Chris Rockway

Killian James avec deux de ses partenaires chez Randy Blue : Dominic Santos et Chris Rockway

Le jeune homme a toujours témoigné d’un engagement sans faille pour le « safer sex » car il avait été témoin à l’âge de 12 ans des ravages du sida sur son propre père qui en est mort.
Force est de constater que la pression que supportent les acteurs de porno gay pour tourner actuellement sans capote est extrêmement forte. Killian reste ferme sur sa position. Voici ce qu’il déclarait en février dernier chez SFGN  :
« J’ai deux amis qui travaillent dans l’industrie du X qui sont devenus séropositifs l’été dernier. » Et le jeune homme de 26 ans d’estimer que même si le VIH est devenu « gérable », le prix pour maintenir la santé d’une personne qui en a été infectée peut s’élever à 30 000 dollars par an et que beaucoup de traitements ont des effets indésirables. Il note également qu’en plus du VIH, le bareback peut favoriser la transmission d’autres maladies graves comme la syphilis. Quant au Truvada, il trouve inquiétant que l’industrie pharmaceutique dise de l’utiliser dans un certain contexte alors que les producteurs de porno « no safe » demandent aux acteurs de les utiliser dans une autre situation. Quant à ceux qui continuent d’affirmer que le porno n’est qu’un fantasme et n’a aucune influence sur nos comportements, Killian a un tout autre avis : « Les gens ont tendance à imiter ce qu’ils voient. »

Killian avec Sebastiean Kross lors du tournage de Voyeur chez NakedSword

Killian avec Sebastiean Kross lors du tournage de Voyeur chez NakedSword