Depuis plusieurs années, James Franco n’arrête pas de titiller notre gaydar ! On ne compte plus ses projets artistiques comme Interior Leather Bar ou Kink, ses prises de position ou ses photos postées sur Instagram qui jouent à fond la carte gay friendly. Alors James est-il un homo dans le placard ou un hétéro simplement très ouvert ?

Le nouveau numéro du magazine Four Two Nine s’amuse de cette ambivalence et a demandé à la partie hétéro de James Franco d’interroger…  sa partie gay !

Dans cet entretien original, voilà un passage qui risque de faire date :

Straight James : Mais allons droit au but. Tu es gay ou quoi ?

Gay James : Et bien, je pense que je suis gay dans mon art et hétéro dans ma vie. Quoi que, si l’on met de côté les relations sexuelles, je suis aussi gay dans ma vie. En fait, tout dépend de ce que tu entends par « gay ». Si tu fais allusion aux personnes avec qui j’ai des rapports sexuels, alors oui, je dois être hétéro. Dans les années 20 et 30, on avait tendance à définir l’homosexualité en fonction de ton attitude et non des personnes avec qui tu couchais. Les marins pouvaient baiser des mecs à longueur de temps, ils n’étaient pas considérés comme gays tant qu’ils avaient une allure virile.

Photo extraite du film I am Michael.