Aussi étonnant que cela paraisse, le 12 juillet dernier serait une date historique au Brésil. Pour la première fois aurait été diffusée une télénovela brésilienne contenant une scène d’amour gay. La série s’appelle « Liberdade Liberdade », l’action se passe au 19e siècle au Brésil et on y voit, notamment, la monté en puissance de l’attraction réciproque entre André Coelho Raposo Viegas (joué par Caio Blat) et le beau moustachu Colonel Tolentino Ramo (joué Ricardo Pereira)…

Historique, peut-être. Mais un véritable scandale pour l’Église catholique, les mouvements évangéliques et les politiciens les plus conservateurs.

En prévision des critiques, les acteurs leur ont répondu avant même la diffusion de la scène sur Rede Globo :

Je suis très heureux de jouer dans cette histoire. Cela ajoute de l’intensité à la série et adresse un message à l’encontre de toutes les formes de discrimination.
Caio Blat

J’étais totalement ouvert à tout ce qui pouvait arriver. Cette scène atteindra un point culminant, cette explosion, ces sentiments, ce sera quelque chose d’intense.
Ricardo Pereira

Share