« Parler de nos problèmes est notre plus grande addiction. Sortons de nos habitudes et parlons de nos joies. » C’est ce qu’avait posté le 10 juillet dernier sur son Instagram l’infographiste américain Benjamin Lemke. À 35 ans,  celui qui fut l’acteur porno Benjamin Bradley espérait sans doute pouvoir conjurer son mal. Mais son état de santé empire et les soins sont si coûteux que son ami, Alfred Robles, n’a pas pu faire autrement que de lancer un appel aux dons.

« Cher Parents et Amis de Benjamin, il a vraiment besoin de notre aide pour combattre sa seconde rencontre avec le cancer.
Si vous avez un jour rencontré ou connu Benjamin, vous n’avez pu être que touchés par son optimisme, son amour et sa personnalité unique.
À vous tous qui connaissez et aimez Benjamin, il se bat actuellement contre un cancer du système lymphatique et il recherche des traitements afin de résorber sa tumeur métastatique et atténuer une douleur chronique qui l’empêche de dormir et de marcher normalement. Depuis plus d’un mois, il fait des aller-retour à l’hôpital avec cette douleur lancinante causée par une tumeur au cou et par plusieurs lésions pulmonaires cavitaires. Il a actuellement épuisé toutes ses économies et nous avons tiré le maximum possible de nos cartes de crédit pour payer ses dépenses médicales et les frais de couverture maladie.
Vous êtres nombreux à nous avoir demandé comment vous pourriez nous venir en aide. Voici comment vous pouvez aider Benjamin à survivre.
Une contribution financière : nous aimerions avoir les fonds nécessaires  au rétablissement de Benjamin pour qu’il puisse marcher, dormir, guérir totalement de son cancer récurrent et le vaincre une fois encore.
Merci d’avance pour votre aide généreuse qui sauvera la vie de Benjamin !

Au milieu des années 2000, Benjamin Bradley fut une super star du X. Un temps exclusif de Rascal Video, l’un des labels de Channel 1 Releasing, il tourna plusieurs films pour Chi Chi LaRue et Doug Jeffries en 2005 et 2006. Dont No Cover, Blond Leading The Blond et 2nd Inning.

Il fit également les beaux jours de RandyBlue, JetSet, Buckshot Productions et Falcon Studios. Son nom est aussi associé à la marque de sous-vêtements Ginch Gonch qui ciblait alors un public gay. Lui et son petit ami de l’époque, Ethan Reynolds, étaient leurs égéries et en 2007, il avaient été sollicités pour faire une tournée promo aux États-Unis.

Sa relation amoureuse avec l’exclusif de Falcon Studios Roman Heart fit grand bruit : c’était son boyfriend avant de rencontrer Ethan, et fin 2007 il se remettait avec lui jusqu’à leur rupture en avril 2011.

Formé à l’infographie et au design, Benjamin exerça son art en freelance dès 2006, et de 2010 à 2012 il intégra l’équipe créative du gratuit gay QVegas Magazine. Depuis 2013, il a sa propre entreprise : Vizüal Junkie. Alfred Robles, qui figure dans nombre de ses selfies, est manifestement plus qu’un ami.

Pour leur venir en aide, c’est ici.

Share