Diffusé ce soir sur PinkX,  « Three » n’est pas seulement un best of de trios d’acteurs de Bel Ami. Il compte aussi comme co-réalisateur un de ses modèles historiques : Lukas Ridgeston. Le prétexte rêvé pour revoir combien l’âge peut ne pas être l’ennemi de la beauté.

L’année dernière, pour fêter le vingtième anniversaire des débuts de Ridgeston chez Bel Ami – et annoncer son retour  imminent comme acteur -,  le studio slovaque avait sollicité le photographe de mode Rick Day pour un shooting de la star à New York.

02-Lukas-Ridgeston

 

Photos : Rick Day

Photos : Rick Day

 

Force est de constater qu’à 39 ans, Ridgeston défie « la date limite de consommation » qu’on avait pu croire établie après la retraite en 2000 de Johan Paulik, l’autre modèle historique de Bel Ami. Dans l’album photo de Howard Roffman qui lui était entièrement consacré, Paulik laissait entendre qu’au-delà de 25 ans, il se devait de ne plus tourner car il n’avait plus la fraîcheur qui avait fait tant fantasmer son public. Le tout jeune homme prit effectivement sa retraite définitive comme acteur porno à 25 ans. Il en a aujourd’hui 38.

 

04-Johan-Paulik