Prix du meilleur actif aux « PinkX Gay Video Awards 2016 », Gabriel Clark était présent lors de la cérémonie. Sur le podium, il a même mimé sur Sister Roma et un volontaire sexy venu du public son déhanché qui contribue à asseoir sa réputation de super bon coup. Il faut savoir qu’aux USA, son nom est devenu verbe. Se faire baiser par lui, c’est être « clark’ed ». Dans « Québécois sexy » qui provient de « Men of Montréal vol.3 », c’est Benjamin d’Amour qui a le suprême honneur d’être « clark’ed ». À découvrir dès maintenant dans les vidéos PinkX.FR dès 1€99 !

Après s’être présentés et découverts un point commun – ils sont tous les deux bi -, Benjamin D’Amour et Gabriel Clark s’embrassent, enlèvent leur T-shirt et se palpent le torse. Gabriel est admiratif. « Tu fais du sport ? » « Oui, de la lutte ! », lui répond l’autre. « J’vois ça ! » dit Gabriel en le faisant basculer d’une prise sur le sofa . Complices, les deux hommes se dirigent ensuite vers un grand lit. Debout, le bras levé, Benjamin se fait lécher la bite et les couilles. Gabriel se redresse et bénéficie à son tour d’une bonne pipe…

« Je veux manger ton cul ! » s’exclame Gabriel qui passe aussitôt de la parole à l’action. Il lape la raie des fesses en insistant sur l’anus. Il ne manque pas de le doigter pour l’assouplir. Et quand il sent Benjamin tout désireux de se faire « clark’ed », il le pénètre en variant les positions et les rythmes. Soucieux de multiplier la jouissance de son partenaire, il se plaît bien souvent à le branler tout en l’enculant. Au final, de super giclées pour les deux et une accolade virile pour se dire au revoir.

« Québécois sexy » et de nombreuses autres scènes hot sont à retrouver sur le nouveau site PinkX.FR à partir de 1€99 !