Nus sur scène, les Naked Magicians Christopher Wayne (le blond) et Mike Tyler (le brun) remportent un vif succès auprès du public féminin et gay. À quand leur venue en France ?! Voici une vidéo qui donne encore plus envie de voir en live ces deux séduisants magiciens originaires d’Australie, « The land of Oz »…

Leur première tournée américaine qui s’est achevée à la fin du mois d’octobre a donné lieu à des articles et commentaires enthousiastes, notamment dans des revues et sites gays de référence. Il a été particulièrement apprécié qu’ils se soient produits à Fort Lauderdale, la « ville gay par excellence » de la Floride.
Le duo existe sous sa forme dénudée depuis un an et demi. Tout est parti de Magic Mike. Quand le film est sorti en Australie, on leur demandait constamment quelle était la taille de leur « baguette magique » et s’ils pouvaient faire disparaître leurs vêtements. Les deux compères ont alors décidé de faire ce qu’aucun autre magicien n’avait fait avant eux. Mais n’étant pas stripteaseurs, ils ont dû apprendre à être sexy.

À gauche, Christopher Wayne. À droite, Mike Tyler

Christopher Wayne et Mike Tyler

Âgés aujourd’hui de 31 ans, Christopher et Mike pensent continuer leur Magic Naked Show pendant longtemps, même s’ils ont bien conscience que leur physique appréciable a une duré de vie limitée. Ils prennent en tout cas soin de leur corps. La vidéo ci-dessus date d’il y a un an et Christopher a depuis continué de perdre du poids et s’est musclé. Mike a eu pour sa part moins d’efforts à faire : ex-nageur de compétition dès ses 15 ans, il avait gardé de très beaux restes de toutes ses années d’entraînements.
Est-ce qu’ils montrent leur bite ? Même si leur spectacle est interdit au moins de 18 ans, il semble que non. On a toutefois droit à leurs belles paires de fesse.

Hum… Patrick !!! Qu'est-ce que tu attends pour les inviter au plus grand cabaret !!!

Patrick !!! Qu’est-ce que tu attends pour les inviter à ton Plus Grand Cabaret du monde !!!

Sont-ils gays ? Christopher affirme qu’ils sont hétéros et célibataires. Mais ils soutiennent la cause LGBT et leur show est vraiment ouvert à tout le monde. À la fin du spectacle, ils aiment se mêler au public et se faire photographier avec juste ce qu’il faut pour cacher leur pénis. Ils n’ont pas peur des mains baladeuses 🙂

Une tournée 2015 triompahle qui les a conduits en Australie, leur terre natale, ainsi qu'en Nouvelle Zélande, Hong Kong et les États-Unis Photos : Facebook

Une tournée 2015 triomphale qui les a conduits en Australie, leur terre natale, ainsi qu’en Nouvelle-Zélande, à Hong Kong et aux États-Unis
Photos : Facebook

Si je recevais un dollar toutes les fois qu’une femme ou un gay m’avait touché les fesses, je serais un homme très très riche.
Christopher Wayne