Porn Actu

Skippy Baxter : L’ascension de l’ex-exclusif australien de Falcon brisée net par la drogue

En décembre 2015, Falcon Studios Group annonçait la signature d’un contrat d’exclusivité avec un sexy Australien, Skippy Baxter, qui avait débuté dans le porno en 2013 au sein du label gay de Melbourne, BentleyRace. Il était promis à un bel avenir chez Falcon ! Mais il n’a tourné que dans quatre films, dont On The Market qui est diffusé à partir de ce dimanche à minuit sur PinkX. Une scène hot avec Wesley Woods… – Photos : Hot House

Pourquoi ce bref passage chez Falcon ? Dans une interview publiée le 20 octobre 2016 dans StarObserver, Baxter a révélé qu’il était tellement rongé par la drogue qu’il ne lui avait été plus possible de continuer sa carrière porno et que pour son salut, il avait tiré un trait sur les chemsex parties qui l’avaient amené à devenir accro au meth…

Extraits…

J’ai réalisé que j’avais un problème il y a trois-quatre mois quand je me suis mis à prendre de la drogue tous les jours. C’est comme si j’étais tombé dans un trou noir et je ne savais pas comment m’en sortir. J’avais perdu beaucoup de poids, je devenais parano, je renvoyais paître ma famille, mes amis et mon partenaire (la porn star Rogan Richards – NDLR). Et je me suis dit : « merde, j’ai un problème que je dois le résoudre » Mes parents ont contacté un centre de désintoxication, Bradshaw House, qui m’a un jour appelé. C’est probablement le meilleur appel que j’ai eu car à ce moment-là j’étais sur le point de me suicider parce que je ne supportais plus de me sentir comme une merde et que je déprimais tout le temps. Je ne savais pas comment m’en sortir et ce centre m’a fait sortir du trou…
Skippy Baxter

Advertisement

Baxter impute-t-il à l’industrie du porno son addiction ?

Non, non… J’étais assez professionnel, et je n’ai jamais pris de drogue avant un tournage ou plusieurs semaines avant parce qu’une partie de mon contrat exigeait que je ne sois pas moins maigre que lorsque que j’ai signé mon contrat. Mais dès que je suis revenu en Australie, j’ai replongé. À fond dans la drogue, à fond dans les sex-parties et tout ça…
Skippy Baxter

Un petit tour sur le compte Instagram de l’ex-porn star nous apprend qu’il a repris ses études – apparemment liés au métier d’infirmier qu’il avait embrassé avant de faire carrière aux USA et être épisodiquement serveur et barman à Melbourne. Que son combat pour ne pas retomber dans la drogue est constant et que son amour pour l’homme de sa vie, Rogan Richards, est totale. Leur relation a toutefois beaucoup souffert de son addiction…

 

Montrer plus

Articles liés

2 commentaires

  1. I work here is motrin ib the same as ibuprofen In the past, doctors saw the spots on brain scans as a normal indication of aging, he said, but over time they have also been linked to specific diseases, like heart disease, migraine headaches, diabetes, high blood pressure and infections. « In the case of our U-2 pilots or divers, they are probably the result of an occupational exposure which was previously unrecognized, » he said by email.

  2. How much does the job pay? levofloxacino 500mg dosagem Portfolio manager Bonnie Baha, who heads Global DevelopedCredit at DoubleLine, said the $57 billion bond house has hadPenney bonds on its « avoid » list for years and doesn’t buy theargument that Penney’s swooning securities don’t take intoaccount the value of the retailer’s real estate.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page