Pinkx
Tendances

Jess Royan heureux ! Celui qu’il accuse d’être « un pervers sexuel dangereux » vient d’être condamné !

Jess Royan, le fondateur de CrunchBoy, crie victoire ! Celui qu’il accuse de se faire passer pour un recruteur de son label vient d’être condamné à une peine d’emprisonnement et à des dommages et intérêts…

Hello les gars, je viens juste d’arriver à l’appartement. C’est quand même super des vacances à Tel Aviv, tout se passe bien et en plus, j’ai le résultat du procès que je rêvais depuis cinq ans. Et c’est que des bonnes choses. Voilà ! Je vais quand même vous raconter. Le verdict est tombé hier. Je l’ai appris aujourd’hui étant donné que je ne suis pas en France. Et Mr X***** X******** (Si Jess donne le nom, nous le taisons pour l’instant – NDLR) a été condamné. Je suis content. On a tous gagné le procès. Il a été condamné à 16 mois de prison, dont 8 mois avec sursis, mis à l’épreuve pendant trois ans, et huit mois exécutoires. Mais je ne sais pas si c’est du ferme ou quoi. Le principal, c’est qu’il soit condamné, qu’il ait perdu le procès et qu’il ait été condamné à 16 mois de prison alors que mon avocat ne l’avait pas demandé. Et également confiscation définitive des scellés, c’est-à-dire qu’il y a eu une perquisition au mois de décembre, et la police avait confisqué son ordinateur, son téléphone, etc. Et tout ça ne lui sera pas rendu. Bonne nouvelle. Et également, et là c’est jouissif, il a été condamné à verser des milliers d’euros aux trois témoins qui s’étaient portés partie civile, Yohan, Sébastien et Jérémie. On a tous gagné. C’est une victoire. Je suis vraiment heureux. Ça restera l’un des plus beaux jours de ma vie. Vraiment, je vous l’assure. Alors bien sûr il fait appel, ça veut dire qu’il estime que le jugement ne lui va pas. Parfait, moi non plus. Il mériterait encore plus. Quand quelqu’un fait appel, la plupart d’entre vous le savent, toute la décision qui a été rendue n’est plus valable (en fait, elle n’est pas exécutée – NDLR), c’est suspensif. Donc ça va durer encore des mois et des mois. Je vous raconterai. Le procès, il l’a perdu. Il a été condamné lourdement, et comme il va faire appel, j’espère qu’il sera encore plus condamné. Pour moi c’est jouissif et je pense à toutes les victimes, il y en a peut-être 500 et 600, elles doivent être super contentes, même s’il fait appel et qu’on aura le résultat final dans 5 ou 6 mois, le procès ,il l’a perdu et ça c’est super. C’est une bonne journée. Bon les gars, gros bisous, je suis en super forme. À très vite…
Jess Royan

En juin 2017, Jess formulait sur Facebook des accusations complémentaires édifiantes : en se faisant passer pour un recruteur de CrunchBoy – il a eu l’intelligence d’aller dans des soirées X organisées par le label et de faire des selfies avec Jess et ses acteurs – le mystificateur gagne la confiance de jeunes hommes qu’il appâte via les réseaux sociaux et des sites de dragues, puis couche avec eux sous prétexte d’un casting. Comme elles ne sont pas payées et se posent des questions, ses victimes se voient répondre par des menaces et du chantage. Il aurait ainsi ruiné la vie familiale et professionnelle de plusieurs centaines de personnes depuis 5 ans.

La condamnation apparaît légère au vu de ces incriminations. Nous n’avons malheureusement pas eu lecture du jugement pour savoir ce qui a été exactement retenu à l’encontre du bonhomme qui, apparemment, ne doute de rien. Si c’est vraiment lui qui a envoyé ces tweets les 19 et 20 juillet, il est gonflé : « J’ai le plaisir de vous annoncer qu’il y aura appel… Merci encore à ceux qui me soutiennent Ne crie pas victoire trop vite, il va y avoir un appel et de plus je saisis le ministère de la Justice sur l’impartialité de cette affaire. Car la société Crunchboy n’hésite pas.. (???? – NDLR) Crunchmedia est une société informatique déclarée et non pornographique… Tu recevras rien de ma part et on attend l’appel qui peut durer très longtemps.. »

 

 

Tags
Montrer plus

Articles liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
Aller à la barre d’outils