Actus LGBT

Jonathan Agassi : La bombe israélienne refait parler d’elle grâce à un documentaire primé au « Festival du film de Jérusalem »

De 2009 à 2014, l’Israélien Jonathan Agassi – de son vrai nom Elkana Yonatan Langer -, fut un exclusif de Lucas Entertainment. Avec ses beaux yeux en amandes, ses lèvres pleines, sa musculature velue et ses tatouages, il était l’une des porn stars les plus iconiques. Qu’il ait aussi tourné en France et se soit livré à des live shows dans la capitale n’a fait que renforcer sa cote auprès de ses fans français. Mais le terme de son contrat d’exclusivité a signé la fin de sa carrière porno et le début de l’oubli, du moins pour un public non au fait de sa constante notoriété en Israël où il vit. C’est d’ailleurs d’Israël qu’il refait parler de lui internationalement. Jonathan Agassi Saved My Life, le film que lui ont consacré les frères Tomer et Barak Heymann, a été présenté au 35e Festival du film de Jérusalem où il a gagné deux prix : celui du meilleur documentaire et celui du meilleur montage.

En attente d’une bande-annonce, on sait grâce à une interview publiée dans ScreenDaily que ce documentaire est né de la fascination du réalisateur Tomer Heymann pour Agassi avant même qu’il sache qu’il s’agissait d’une porn star : il l’avait rencontré à Tel Aviv et avait déjà était bluffé par son look et son charme. Quand ses amis lui ont dit qu’il était l’un des hardeurs gays les connus au monde, Heymann était résolu à en faire le sujet d’un documentaire. Pour anecdote, quand il l’a revu à Berlin où il vivait alors pour lui parler de son projet, Agassi a cru que c’était un client qui en voulait à ses prestations d’escort 🙂 Une fois qu’il a compris de quoi il s’agissait, il a conditionné sa participation à l’accord de sa mère. Plus précisément, il fallait qu’elle accepte d’être présente dans le documentaire. Elle a dit oui ! 🙂

La maman, Anna Langer, aux côtés de son fils Elkana Yonatan, alias Jonathan Agassi – Photo : Tomer Heymann

Jonathan Agassi Saved My Life suit la star pendant près de huit ans. L’intention du réalisateur est de montrer qu’il est un symbole pour toute une génération de jeunes Israéliens qui n’en peuvent plus de la surenchère en religiosité qui a cours dans leur pays. Agassi a en effet eu cette liberté et cette chance de vivre ses fantasmes sans se cacher. Mais son image virile est comme bien souvent chez les porn stars les plus emblématiques une reconstruction de soi-même. Enfant et adolescent, il a enduré les insultes et coups parce qu’il était efféminé. Quant à sa carrière dans l’industrie du sexe, elle ne reflète pas à 100% ses fantasmes. Il a dû aussi se plier aux désirs d’autrui…

Agassi avec François Sagat, son « modèle absolu« . C’était en 2011… : Photo : JonathanAgassi

Deux versions du documentaire existent. L’une soft et l’autre contenant des extraits non censurés de films porno. Nul doute que Jonathan Agassi Saved My Life sera à l’affiche de festivals de films gays en France et ailleurs et qu’il fera l’objet d’une sortie DVD. À suivre…

MISE À JOUR DU 28 AOÛT 2018 : Voici une bande-annonce…

Tags
Montrer plus

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Aller à la barre d’outils