Actus LGBT

Flingué et tabassé par la police parce que trop bien membré !?

« Magazine des enquêtes vérités », le nouveau bimestriel Info Faits Divers concentre en 32 pages des informations choc. Le sensationnel y côtoie le pire à la grande satisfaction du lecteur avide de surenchère. Dans son numéro 2, il est notamment rapporté un drame horrible où il est question d’une très grosse bite. Être TTBM n’aurait vraiment pas que des avantages…

Suspecté par la caissière d’une banque d’avoir un flingue, Jamal Freeman s’est fait violemment interpeller par deux agents de sécurité, puis par six policiers. On lui a tiré dessus, on l’a tabassé et aujourd’hui il est dans le coma.

Le jeune homme n’avait toutefois aucune arme sur lui. Surnommé « Big Black Boa », il a juste un sexe énorme qui fait sa fierté et le pousse aussi à l’impertinence. Les caméras de sécurité de la banque le montre effectivement en train de « manipuler vigoureusement son pénis avec ses deux mains ». D’où le malentendu. Son exhibitionnisme est susceptible de le faire poursuivre pour indécence publique.

Info Faits Divers ne dit ni où ni quand ce drame est survenu. Une recherche sur Internet nous apprend que cela s’est passé  aux USA, à Detroit. Le premier média à en avoir parlé c’est WorldNewsDailyReport le 16 juin 2017. Dans l’article (archivé ici), la mère de la victime témoigne en accusant les forces de l’ordre de discrimination. Jennabelle Freeman soutient que ça ne serait jamais arrivé si son fils était blanc. Et d’ajouter en pleurs : « Bien sûr les Noirs ont des pénis plus gros. C’est pas une raison pour leur tirer dessus. »
Plusieurs médias reprennent depuis l’information qui est d’autant plus crédible -malgré son énormité -, qu’elle accumule les clichés, poncifs et vérités sur les États-Unis :
– Une population blanche vieillissante et raciste représentée par la caissière de la banque au nom bien germanique de Sandy Heinrich.


– Leur police pareillement raciste qui tire facilement sur les hommes noirs.
– Et les Afro-Américains, forcément très sexuels et très bien membrés.

La bonne blague !!! Tous ces médias ont été induits en erreur par WorldNewsDailyReport comme le révèle  Hoax-Alert le 27 mars 2018. Sous les articles de WorldNewsDailyReport, il est en effet systématiquement indiqué leur nature parodique ainsi que leur contenu fictif. « Tous les personnages qui y apparaissent – même ceux basés sur des gens réels – sont entièrement fictifs et toute ressemblance tient purement du miracle. »

Info Faits Divers consacre une page aux fake news. Dans le prochain numéro qui paraît le 13 novembre, l’histoire de Jamal Freeman alias « Big Black Boa » est en bonne place d’y figurer !

Tags
Montrer plus

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Aller à la barre d’outils