Pinkx

Mickey Taylor : « On m’a dit que j’étais assez bavard pendant le sexe et que les mecs adorent ça… »

Le Britannique Mickey Taylor (26 ans le 15 janvier) est l’une des porn stars les plus iconiques et multiawardisées. Pour ne parler que de l’année 2018, Guyspotting, le film qu’il a réalisé avec mr Pam a été élu meilleur DVD européen aux Prowler European Porn Awards. Et il était à Paris, au Dépôt, lors de la soirée PinkX/CockyBoys, pour recevoir des PinkX Gay Video Awards son trophée de Porn Star de l’année. L’interview ne pouvait que commencer par une question »Oscar du X »…

Mickey, que représentent pour toi ces awards ? Une victoire sur ceux qui ont dit que tu ne réussirais jamais à cause de ton physique. En mai dernier tu révélais qu’un réalisateur/producteur t’avait humilié au tout début de ta carrière. On n’a vraiment pas compris pourquoi tant tu ressemblais déjà à un top modèle !
AWWWWW merci ! Ces awards comptent effectivement beaucoup pour moi et disent plusieurs choses. D’abord que je suis reconnu par mes pairs et collègues pour le travail accompli, mais aussi par les fans qui me soutiennent depuis des années. Je leur suis cher comme ils le sont à moi aussi. Mes débuts ont été durs, en particulier avec un studio. Mais je ne l’ai pas laissé me détruire et je continue ma route pour afficher des looks et des styles différents.

Mickey aime tout particulièrement changer de couleur de cheveux… Photos : Will Shield, Mickey Taylor, Ian Walker, Malc Stone

Tu comptabilises près d’une dizaine d’awards récoltés depuis 2015. Où les as-tu placés ? Dans ton salon ?
Quelques-uns sont sur mon bureau, près du matériel de mon studio de musique, et d’autres dans la chambre d’amis 😀

Ta carrière européenne et américaine est impressionnante. Pour toi, quels sont les trois moments les plus forts.
Oh… Le tournage de Fame Game a été incroyable, performer lors des Grabby Awards, débuter ma carrière musicale en Amérique et obtenir ma première standing ovation. Un autre moment parmi les plus forts a été la co-réalisation de Guyspotting avec mr Pam.

Tes trois scènes préférées ?
Ooooo… Hum… Moi et Kayden Gray pour NakedSword, moi et Gabriel Phoenix pour NakedSword et moi et Frankie pour CockyBoys

Selon toi, pourquoi es-tu si populaire ?
Oh mon Dieu je ne sais pas ! Haha! Peut-être parce que je ne suis pas vraiment une porn star, dans le sens où je n’ai pas certaines choses qu’une star du porno est censée avoir. Je n’ai pas un corps musclé, je ne suis pas exactement un modèle Bel Ami – n’est-ce pas ? Je fais juste ce qui me plaît, je me teins les cheveux, j’ai de plus en plus de tatouages, je m’habille comme bon me semble. Le porno peut parfois apparaître comme une petite usine car beaucoup de modèles ont un physique identique et font les mêmes choses. Ce n’est pas que ce soit une mauvaise chose mais ce n’est pas ce qui me fait plaisir personnellement. Je ne tiens à faire que ce qui me plaît. Si mes fans le remarquent et prennent du plaisir en cela, j’en suis heureux. Mais je pense ne rien faire de spécial, je suis juste moi.

Et sur une note plus privée, quels sont tes points forts sexuels, ce qui fait que tu es un bon coup ? 😈😊
On m’a dit que j’étais assez bavard pendant le sexe et que les mecs adorent ça parce qu’ils peuvent y répondre et moi de même. J’aime aussi mes fesses. Alors tout est bon pour s’amuser avec.

Oh, les jolies feeeeeeesssses !!!  😊 – Photo : Mickey Taylor

Il y a deux ans, tu annonçais dans une interview que 2017 serait ta dernière année dans le porno. Mais tu demeures présent dans l’industrie du X, profitant même d’opportunités nouvelles en mettant sur des plateformes des sex-tapes et en tournant avec des trans : le FTM Olly Jackson et la MTF Mia Maffia. Qu’est-ce qui t’a fait changer d’avis ?
Pour être honnête, je ne fais plus de porno aussi intensément. Avant cette interview, je tournais entre deux à trois scènes par mois, j’étais réalisateur pour deux compagnies, je voyageais autour du monde pour des événements. C’était épuisant, j’avais besoin de ralentir pour ma santé physique et mentale. Je ne tourne plus vraiment, à moins que ce soit dans une grosse prod qui sort en DVD où une scène que je suis très désireux de faire, où je suis vraiment impliqué. Désormais, ce sont quatre à six tournages par an et j’en suis plus heureux car je peux me concentrer à la mode et à la musique, deux domaines qui jouent un rôle important dans ma vie. Je réalise également pour quatre différents studios, ce qui est également une grande joie. Les sex-tapes ? Cela me permet de rester dans le monde du porno, mais à ma façon et non à celle des autres 😀

Tu te définis « pansexual ». Serait-il envisageable de te voir dans des pornos hétéros ?
Hum… Ce serait envisageable – comme tout ce que j’ai fait auparavant – si on me le demandait et que les conditions étaient réunies. Maintenant les choses sont un peu différentes dans le monde du porno hétéro. J’aurais besoin de faire des recherches au préalable.

Un Mickey Taylor très glamour sous l’objectif du photographe Will Shield

Même si tu gardes le secret sur une partie de ta vie, tu es quand même un livre grandement ouvert. Il y a quelques mois nous apprenions que tu as trouvé l’amour en la personne de Jonas Jackson, ex-militaire de sa Gracieuse Majesté et actuelle porn star. Comment vous êtes-vous rencontrés? Lors d’un tournage ?
Oui, pendant un tournage. J’étais son réalisateur. Je le dirigeais lui, Gabriel Phoenix et Leander et dès que je l’ai vu, je suis tombé fou amoureux. Tous les deux nous nous comportions comme des collégiens, demandant aux autres modèles de faire passer des messages parce que tous les deux nous rendions l’autre nerveux. Mais nous sommes ensemble depuis le premier jour. C’était il y a presque un an. Je suis heureux qu’il soit dans ma vie. Je l’aime tant.

Les amoureux… 💓💓💓 – Photo : Mickey Taylor

Pourquoi est-ce Jonas qui a fait la différence ?
Avant de le rencontrer, je n’avais plus d’inspiration, j’étais au plus bas… et je ne voulais absolument plus retrouver l’amour. Mais il m’a fait changer d’avis. C’est mièvre, je sais. Au début, quand nous nous sommes mis ensemble, il y a bien sûr eu des problèmes et conflits, mais nous les avons surmontés ensemble. Honnêtement, je ne voudrais rien d’autre que ce qui s’est passé. Cela nous a rendus plus forts, ce qui veut tout dire pour moi. Il a fait en sorte que je sois une meilleure personne, tant physiquement que mentalement. Il me soutient pleinement dans tout ce que j’entreprends comme je le fais pour son travail. Nous nous aidons mutuellement et sincèrement, jamais je n’ai vécu ça avant.

Ta journée type avec Jonas ?
On se réveille à 8 h, on se fait des câlins pendant une demi-heure. Je reste au lit jusqu’à 9h et il m’apporte le café. On va à la gym chacun de notre côté et on revient à la maison pour travailler sur nos projets pendant quelques heures. Tous les deux nous peignons et faisons d’autres activités artistiques dans la maison. De temps-en-temps il fait un gâteau. Puis il prépare le dîner et me rejoint pour regarder quelque chose sur Netflix. Avant d’aller au lit, on baise puis on se regarde un truc au lit pendant une demi heure avant de somnoler et de nous endormir. Haha, rien qui sorte trop de l’ordinaire 😀

Acteur porno de tout premier plan, tu es aussi chanteur. Pain, In The Night, All Day, SirensOfChicago… de très bons titres. Peux-tu nous en dire davantage sur tes projets musicaux ?
Actuellement j’ai une chanson qui est sur le point de sortir. Je suis super excité. Je ne peux pas dire quand elle sortira, mais c’est pour bientôt 🙂

Un nouvel album ?
Hahaha… Là aussi je ne peux pas trop en dire, seulement qu’il est en production et que je travaille avec des personnes extraordinaires. J’ai hâte de partager ce que nous faisons.

Avec aussi de nouveaux producteurs ?
En effet, ainsi qu’avec d’autres compositeurs. Je pense que ce sera mon meilleur travail à ce jour.

Des featurings ?
Oui haha! Je suis bouche cousue. Mais il y a des gens que tu connais 🙂

L’art, la mode, l’écriture… tu es multi-talentueux. Tu es aussi quelqu’un qu’on aime suivre parce que tes tweets temoignent d’une conscience politique et sociale. On te souhaite le meilleur. Si tu as quelque chose à ajouter avant de clore cette interview, vas-y !
Juste que je travaille toujours sur quelque chose de nouveau et de spécial pour les fans. Qu’il est très important pour moi que ce travail reflète qui je suis vraiment. Comme toujours j’espère que vous les fans vous aimerez !

Dès le 23 janvier, on pourra retrouver Mickey Taylor en illimité sur pinkflix dans Cruised and Abused, une production Spritzz !

 

Tags
Montrer plus

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Aller à la barre d’outils