Pinkx

FrenchTwinks parmi les gagnants des « 19e Cybersocket Web Awards »

En janvier, se succèdent aux USA plusieurs prestigieux Oscars du X. La première cérémonie a eu lieu à Hollywood le 14 : les Cybersocket Web Awards. C’est l’internet porno gay qui y est honoré, voire plus largement l’industrie du sexe, des sites de sex-toys, de dragues ou d’escorting étant également consacrés. S’ils se veulent de portée mondiale, ces awards sont surtout décernés à des sociétés nord-américaines. Quant aux Français, ils sont généralement absents. D’où – on l’avoue – un certain orgueil à voir que FrenchTwinks a remporté le prix du meilleur site européen. Et que le réalisateur-producteur Antoine Lebel était sur place avec quatre de ses FrenchTwinks : Paul Delay, Chris Loan, Enzo Lemercier et Doryann Marguet…

Outre nos FrenchTwinks, étaient également présents d’autres personnalités du X gay, dont : Keith Miller, le propriétaire fondateur de HelixStudios (Wall of Fame), mr Pam, Adam Ramzi et Colton Grey – Photos : XBIZ 

Aux côtés Doryann Marguet (très élégant en rouge) et Chris Loan (sa belle musculature en a impressionné !), la super star d’Helix Blake Mitchell ; Chi Chi LaRue, la réalisatrice attitrée de NoirMale (meilleur nouveau site) tout contre l’un des très beaux modèles afro-américains du site, DeAngelo Jackson ; Wesley Woods (meilleur performeur webcam); Pierce Paris (meilleure porn star) posant avec l’un des nouveaux exclusifs de Falcon Devin Franco ; les sophistiqués et très appétissants Maddox Cade et Remy Cruz (sa tenue en imprimés félins a fait sensation) ; le vétéran Dominic Pacifico (meilleur site latino) avec le top canon et viril Colby Tucker – Photos : XBIZ  et PhillyT

Michael DelRey tout sourire avec le CockyBoy Ricky Roman qui semble très bien vivre sa rupture avec Josh Moore ; Arad WinWin avec Trenton Ducati (c’est une fausse moustache ?) ; le CockyBoy Calvin Banks et Max Adonis (meilleur newcumer) – Photos : XBIZ 

Voici la liste complète des lauréats. Dans la catégorie « Surfers Choice Awards », le vote du public :

Meilleur site pour téléphone mobile : Men
Meilleur site de chroniques sur le porno : GayFleshbot
Meilleur site produit/vente : Aneros
Meilleur site vidéo : IconMale
Meilleur performeur webcam : Wesley Woods
Meilleur site Latino : DominicPacifico
Meilleur site Asiatique : PeterFever
Meilleur site Black : ThugBoy
Meilleur site d’escorts : Rent.Men
Meilleur site européen : FrenchTwinks
Meilleur site hardcore/fetish : KinkMen
Meilleur site de niche : ColbyKnox
Meilleur site/application de drague : Adam4Adam
Meilleur site live cam : Flirt4Free
Meilleur site live cam global : Chaturbate
Meilleur nouveau site : NoirMale
Meilleur site de masseurs : Masseur Finder
Meilleure personnalité : Sister Roma
Meilleure Porn Star : Pierce Paris
Meilleur site de VOD : Bromo
Meilleur film/Meilleure série web de l’année : Age of Innocence (IconMale)
Meilleure scène de sexe : Jack Hunter, Scotty Knox & Colby Chambers dans Colby Chambers and Jack Hunter DP Scotty Knox (ColbyKnox)
Meilleur newcomer : Max Adonis
Meilleur site de célébrités : Mr. Man
Meilleure parodie porno : The Slutty Professor (NakedSword)
Meilleur site bear : CumPigMen
Meilleur(e)réalisateur(trice) : Nica Noelle

Dans la catégorie « Industry Choice Awards », choix des professionnels :

Entreprise de l’année : Lucas Entertainment
Meilleur nouvelle entreprise : Intimate.Io
Meilleur producteur de contenu : Men
Meilleur professionnel de l’année : Sam Rakowski, SK Intertainment
Meilleur(e) représentant(e) d’entreprise : Karen Campbell, Orbital Pay
Meilleure source pour les webmasters : CCBILL
Meilleur programme d’affiliations : Adult Webmaster Empire
Meilleure entreprise d’encaissement : Epoch
Meilleure entreprise d’encaissement alternatif : OrbitalPay
Meilleure entreprise d’hébergement : Mojohost
Entreprise innovante de l’année : JustFor.Fans
Wall of fame : Keith Miller (HelixStudios)

Si les stars présentes se sont répandues en tweets amicaux sur « la grande famille du porno« , il y en a eu un qui a fait exception. Un certain BigC n’a pas du tout apprécié une blague que Chi Chi LaRue a faite sur scène et il s’en est pris à elle en l’accusant – entre autres choses – d’être une droguée et une has been. New cumer qui fait surtout des sex-tapes, BigC s’est en plus gaussé d’avoir plus de followers que la célèbre réalisatrice drag-queen. Quelle était la blague de Chi Chi ? On suppose que cela portait sur la qualité visuelle laissant à désirer des sex-tapes, en général. Chi Chi s’en est excusée et BigC s’est calmé en retirant ses tweets orduriers et en souhaitant tourner pour Chi Chi.

BigC (par qui le scandale est arrivé), Sister Roma (meilleure personnalité) et Jared Tyler, le chéri de BigC – photo : BigC

Notons que nos FrenchTwinks ont profité de leur voyage aux USA pour faire quelques scènes. Avec des modèles du cru. À suivre…

Tags
Montrer plus

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Aller à la barre d’outils