Pinkx

PreP, IST & tests : Colby Jansen est « dégoûté » !

Les maladies vénériennes sont – ou devraient être – une préoccupation pour les travailleurs du sexe. Avec l’arrivée du sida dans les années 1980, la question est même devenue vitale. L’industrie du X hétéro US y a répondu en systématisant des tests réguliers, excluant des tournages tout acteur porteur d’IST. L’industrie du X gay, qui généralement ne demandait pas de tests pour, « officiellement », ne pas discriminer, avait imposé le port de la capote. Or depuis environs deux ans, la PreP tend à remplacer la capote. Mais toujours pas de test. Des porn stars du X gay sous PreP ne le supportent pas et ne veulent plus se taire. Colby Jansen vient ainsi de pousser sa gueulante sur Twitter après avoir parlé à un hardeur qui tournait bareback le jour même où il apprenait qu’il avait la syphilis…

Bon, il faut que ça sorte. Je suis quelque peu dégoûté par le côté gay de l’industrie. La PreP donne le droit de baiser avec tout le monde… Mais quand j’ai demandé à un performeur ce qu’il en était de ses tests et s’il se sentait concerné, sa réponse a été : « Ça ruine la spontanéité et l’alchimie d’une scène. » J’en suis resté bouche bée et j’ai secoué la tête. Il y a un niveau d’acceptation des IST dans cette communauté qui me dégoûte. Il y a des performeurs qui baisent sans capote alors qu’ils sont diagnostiqués avec des IST non traités ? C’est vraiment un COMPORTEMENT CRIMINEL ! Sans compter les dommages que ça cause à la santé. Je suis sous PreP. Je fais du sans capote maintenant. Mais je suis également testé toutes les deux semaines.
Je suis dans l’industrie depuis plus longtemps que la plupart d’entre-vous, les garçons. Et c’est exactement de votre comportement irresponsable dont il s’agit… Je m’en tire bien financièrement. J’ai de nombreux choix autres que le porno gay pour vivre confortablement. Je ne veux pas sacrifier ma santé à une libido incontrôlée. Putain, réfléchissez les mecs !
Colby Jansen

Si ses fans acclament le « bon sens » de la porn star, certains Internautes et collègues prennent très mal cette critique et l’accusent d’homophobie. Bisexuel et ex-époux de l’actrice porno trans Gia Darling, Jansen répond qu’il continuera de travailler dans le X gay, mais seulement pour des studios qui ont une bonne réputation et avec des mecs qui l’attirent. Les critiques se faisant plus nombreuses, il réitère le lendemain de son tweet accusateur sa position : « Si ce que j’ai dit vous perturbe, regardez-vous dans un miroir. Et en plus, parlez de votre comportement à un professionnel de santé et écoutez ce qu’il a à vous dire. Je ne m’excuse en rien.« 

Invité à se produire lors d’un live-show à la Hustlaball Las Vegas en marge des GayVN Awards, Colby Jansen vient de tourner une scène bi avec Lance Hart et Maya Kendrick – Photos : Ivan Avila et Instagram

Tags
Montrer plus

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Aller à la barre d’outils