Pinkx

Pinkflix : Les nouveautés

Retrouvez dès maintenant et en illimité sur  Pinkflix le reporter sexuel Chris Bee dans Sex-TV du cultissime label berlinois Wurstfilm, les coursiers en quête de baises de YoungBastards et deux classiques de Cadinot : Le Désir en ballade et Garçons d’étage 2.

Sex-TV – Film porno allemand de Lorenz Michel produit par Wurstfilm (2004)
On prétend que Berlin est la capitale du sexe. Pour s’en assurer, le journaliste Chris Bee parcourt micro à la main rues et parcs et interviewe des mecs au hasard en n’oubliant pas de leur demander s’ils veulent baiser là, tout de suite. Cela donnera lieu à plusieurs plans particulièrement exhib’, et une scène d’anthologie : lors de la Gaypride, Chris et d’autres mecs se pompent au milieu de centaines de passants !!!
Dès à présent en illimité sur Pinkflix

Le Désir en ballade – Film porno français de Jean-Daniel Cadinot (1990)
Un harmonica aux lèvres, un vagabond sillonne la campagne à la recherche de travail, d’un lieu chaud pour dormir et de sexe. Sa couleur de peau (il est le Noir au milieu de Blancs) et sa soif de liberté intriguent, fascinent et excitent garçons de ferme, jeunes villageois, palefreniers… et Edouard, le fils du médecin.
Réalisateur porno, Cadinot n’en avait pas moins le souci d’ancrer ses personnages dans une réalité sociale et économique. Ses films n’en étaient que plus top !
Dès à présent en illimité sur Pinkflix

Hard & Raw – Film porno germano-britannique d’Ashton Bradley produit par YoungBastards/Spritzz (2017)
Ces coursiers en quête de bonnes baises n’ont vraiment peur de rien. Quant à leurs victimes, elles ne sont que consentantes et jouissent d’être enlevées, gang-banguées, saucées ! Un porno radical !!! 🙂
En illimité sur Pinkflix à partir du mercredi 27 février

Garçons d’étage 2 – Film porno français de Jean-Daniel Cadinot (1996)
Dans un luxueux hôtel parisien, les garçons d’étage doivent répondre à tous les caprices de leurs clients exigeants. Pour certains, cela signifie même donner leur cul et sucer des grosses bites.
« Pornocrate » certes, mais « auteur » également. Via ses scénarios savoureux et le soin qu’il apportait aux décors, costumes et musique, Cadinot savait donner à ses œuvres une ampleur et une intensité inhabituelles par rapport aux autres productions X gay françaises.
En illimité sur Pinkflix à partir du mercredi 27 février

Et d’autres films et scènes sont en illimité sur Pinkflix disponible seulement sur le site pinkx.eu. À partir de 1€99.

Tags
Montrer plus

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Aller à la barre d’outils