Pinkx

Outé sur son passé X, Chino Blac est viré de son nouveau boulot !

Un acteur porno qui se reconvertit dans une profession qui n’a rien à voir avec l’industrie du sexe peut malheureusement faire face à des outings malveillants. La solution serait de tout dire sur son CV… au risque toutefois de ne pas être embauché, porno-homophobie oblige 🙁 Chino Blac n’avait rien dit de son passé X encore tout récent à son nouvel employeur, une entreprise dans le secteur de la danse. Mais des liens Internet relatifs à ses pornos ont été envoyés sur son lieu de travail et il s’est fait virer sous un prétexte autre pour éviter des poursuites.
De la même manière que son cul fabuleusement bien charpenté en a fait un power bottom remarquablement endurant, sa force mentale lui permet d’encaisser ce renvoi brutal. Ainsi demeure-t-il combatif dans des tweets datés du 16 mai :

« Une grosse gueulante contre l’individu qui est allé envoyer tous les liens de mes pornos à mon nouvel employeur. Je ne comprendrai jamais le motif ou la logique de la haine que certains d’entre vous ont en eux.
Je voulais juste m’éloigner gracieusement et avancer dans la vie, mais je devine que tu m’as jugé indigne d’aller de l’avant.
Toutefois ta haine n’atteindra pas ma joie et ta jalousie ne fait du mal qu’à toi-même, mon chéri. Il se peut que tu m’aies retardé dans mes objectifs, mais tu ne m’arrêteras pas. »

Sur le site Aazios il précise : « j’avais un plan pour partir et travailler ailleurs mais ça en est fini avec ce boulot et je ne suis pas sûr de la suite. Je travaille actuellement sur plusieurs projets avec Dior Jordan. On sera en studio pour enregistrer des titres et j’en suis très excité. Bientôt j’emménage sur la Côte Ouest et ça aussi est excitant. Donc, j’ai peut-être été freiné dans mon élan mais une merde de la sorte ne me stoppera pas. J’ai l’esprit combatif… »

Danseur qui s’est lancé dans le porno vers 2016, Chino Blac a aussi prêté ses formes voluptueuses à la marques de sous-vêtements Apeel…

Et de sa collaboration avec Dior Jordan (chanteur et musicien qui fait aussi du porno comme mentionné dans un article précédent), on peut déjà voir ceci…

Chino Blac x Dior Jordan

Chino Blac brings you a nice hip hop combo to www.DiorJordan.com

Posted by Dior Jordan on Monday, March 11, 2019

Un nombre impressionnant de fans et de hardeurs afro-américains tels que Max Konnor et Rhyheim Shabazz manifestent leur soutien à Chino Blac. S’il se refuse à nommer celui qui l’a outé alors qu’il dit connaître son identité, d’autres s’en chargent. Le suspect n°1 est un certain Ken Immadebymattel Waller, alias le mannequin Ken J (Domino).

Sur fond de rivalités amoureuses et déceptions amicales, un clash avait eu lieu entre eux deux au début de l’année 2019. Ken ayant appris que Chino disait du mal de lui à Dior Jordan, il s’était fendu d’une vidéo où il le traitait entre autres de p*** qui ne sait se faire baiser que parce ce qu’elle est sous drogue. Chino s’était également répandu en insultes dans ses commentaires. Il affirme toutefois aujourd’hui que ce n’est pas Ken qui la outé.

 

Tags
Montrer plus

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Aller à la barre d’outils