Pinkx

On n’oublie jamais rien, on vit avec ! Le traumatisme d’Armond Rizzo…

Super bottom qui a fait de ses 1,50 m un atout décisif dans l’industrie du X gay en magnifiant par contraste la taille des sexes déjà disproportionnés qui le transpercent, Armond Rizzo, 28 ans, récolte depuis son prix de la meilleur scène avec Sean Zevran aux PinkX Gay Video Awards 2017 une succession de titres aux USA : meilleur duo avec Max Konnor aux GayVN Awards 2019 et passif le plus hot aux Grabbys 2019. La considération que les fans et l’industrie du porno lui manifestent lui va chaud au cœur. Mais même son statut de star parmi les plus désirables et hot au monde ne pourra jamais lui faire oublier son traumatisme : chétif et considéré comme laid, il a été harcelé à l’école ainsi que chez lui ; ses deux frères et son père homophobes l’humiliaient sans cesse. Une haine qui l’avait amené à se détester comme il le rappelle dernièrement sur Twitter

« Imagineriez vous qu’il y a eu une époque où je détestais tout en moi. J’étais perdu et me sentais si seul. Mon chez moi était une zone de guerre. C’était un Armond Rizzo triste et en colère. #itgetsbetter Mais ces moments m’ont amené là où j’en suis maintenant. Les épreuves vous renforcent. »


Si votre famille ne vous accepte pas pour ce que vous êtes alors laissez-la. Ce n’est pas vous l’erreur, ce sont leur peur et leur haine qui sont leurs erreurs. Et un jour quand vous leur montrerez que vous avez réussi dans la vie ils verront que ceux que vous aimez n’affectent pas votre succès. La meilleur revanche est le succès !

Certes. Mais si le succès fait beaucoup en cicatrisant les plaies, il ne les efface jamais totalement. On n’oublie jamais rien, on vit avec…

Tags
Montrer plus

Articles liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Aller à la barre d’outils