Pinkx

La mort en deux temps du beau et très aimé new cumer Jay Dymel. Il n’avait que 27 ans…

« RIP: Performer Jay Dymel Has Died »
« RIP: Gay Porn Star Jay Dymel – 27 Year-old Passes Away in LA »
« Gay porn performer Jay Dymel dies at just 27 years old »
Jeudi 13 juin 2019, plusieurs blogs gays anglo-saxons titraient sur le décès du new cumer US Jay Dymel. La veille, un appel aux dons sur GoFundMe avait d’ailleurs été lancé : « Aujourd’hui, nous avons perdu un être humain incroyable ! Nous avons perdu un frère, un fils, un meilleur ami et surtout une âme douce… Aidez-nous à recueillir des fonds pour sa crémation et son mémorial… Chaque petit geste est une aide très appréciable. »


À lire en détail les articles, on découvrait toutefois qu’il n’était pas mort, mais dans le coma. Choqués, certains fans n’ont pas compris : pourquoi annoncer son décès alors que le coma n’interdit pas l’espoir d’un rétablissement ? Et en France, l’actualité étant ce qu’elle est, on ne pouvait manquer de faire le rapprochement avec l’affaire Vincent Lambert.

Leo Forte, la porn star et assistant de mr. Pam sur les tournages de NakedSword, a clarifié les choses : Jay Dymel était dans un coma dépassé. Ou dit autrement, il était cérébralement mort. Grâce à des systèmes de respiration artificielle et de réanimation cardiaque, ses fonctions vitales étaient maintenues, juste le temps pour la famille, les proches et amis de venir au centre médical Cedars-Sinai de Los Angeles pour le voir une dernière fois. Jay a ensuite été débranché pour qu’il puisse s’en aller en paix.

Il est bouleversant de reconnaître que la science ne peut pas tout. Il est humaniste de ne pas maintenir dans un simulacre de vie l’être aimé.

Leo et mr. Pam ont fait partie des dernières personnes à être au chevet de leur ami. Jay Dymel est officiellement mort le jeudi 13 juin à 13h10 au Cedar-Sinai de Los Angeles. Il était 22h10 en France métropolitaine.

La tristesse est unanime et l’industrie du X gay pleure une nouvelle fois l’un des leurs parti si jeune. Voici quelques autres réactions :

À la différence de Casey Jacks (qui s’est suicidé le 29 avril 2019) et Baptiste Garcia (qui a fait une overdose le mois dernier), la cause du coma de Jay n’a pas été communiquée au moment où s’écrivent ces lignes. On sait juste qu’il était quelques jours encore apparemment en pleine forme et que le réalisateur Steve Cruz a précisé que ça n’avait aucun rapport avec une dépression.

De son vrai nom Julian Pereza, Jay Dymel était un chef-d’œuvre pornographique ! Grand, athlétique, un cul bombé et une bite rendue extrêmement épaisse grâce à l’utilisation d’une pompe à queue, il avait en plus le beau visage d’un ange blond.
– Photo : NakedSword

Il avait fait ses débuts fracassants dans le X gay l’année dernière en tournant notamment pour NextDoorStudios avec Derek Wulf puis Mark Long…

… pour le label BlacksOnBoys dans une scène interraciale avec Knockout et Leon Redd…


… Et surtout pour NakedSword. Jay était notamment l’un des personnages principaux de Five Brothers, le blockbuster en deux parties réalisé par mr Pam.

Et toujours chez NakedSword, dans le film Bare, il partageait une scène avec son boyfriend dans la vraie vie, le viril new cumer Ryan Stone.

Ce dernier est aujourd’hui dévasté…

Toutes nos condoléances !

Tags
Montrer plus

Articles liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
Aller à la barre d’outils