Actus LGBT

Porno-homophobie : Une fête des pères odieusement gâchée !

Imaginez que vous avez un poste important dans une grande entreprise, que celle-ci organise pour la fête des pères une com’ vous réunissant vous et votre fils qui travaille dans la même entreprise et qu’un tabloïd révèle le 16 juin que vous avez fait du X gay. Pire, il est dit que votre employeur depuis près de 30 ans cherche désormais à prendre des mesures disciplinaires à cause de vos activités porno exercées en parallèle. Il y a de quoi être perturbé ! C’est malheureusement ce qui arrive au daddy britannique Brent Cage…

Tout avait bien commencé : le 16 juin, jour de la fête des pères, British Airways postait sur Youtube un clip promotionnel réunissant des pères à leur enfant, tous travaillant au sein de la compagnie aérienne…

The Sun a vicieusement fait paraître le même jour un article titré : Père de trois enfants, le formateur de l’équipage de British Airways fait face à une enquête suite à sa présence dans des pornos gays. En parcourant la suite, on découvre le vrai nom du papa, qui est divorcé, son pseudo porno Brent Cage et deux photos : l’une est tirée de son profil professionnel LinkedIn et l’autre du clip promotionnel de British Airways.

À lire l’intégralité de l’article, on croirait que le daddy bear a beaucoup tourné, notamment lors de ses escales professionnelles à San Francisco. On a cherché, mais on n’a trouvé que deux scènes sorties en 2013. L’une pour PantheonBears où il se fait prendre par le DILF Sundance Radcliffe…
– Photos : PantheonBears

… Et l’autre pour le film Canadian Bears 2, un solo tourné dans une cuisine.
– Photos : Canadian Bears 2 / BearFilms

Dans une interview datée de 2011 il évoque cependant des tournages X antérieurs. Des fans collectent également sur la toile des photos sexy qui témoignent de son évolution physique aux cours des années…
– Photos : XDR, Ivan Avila et Bull&Bear

Très en colère, British Airways a enclenché une enquête la veille de la diffusion de l’article. The Sun rapporte que la compagnie aérienne veut savoir si ses activités porno n’ont pas compromis l’entreprise. Si, plus précisément,  on ne l’a pas fait chanter pour lui soutirer des informations confidentielles ou l’amener à commettre d’autres actes contraires aux intérêts de la compagnie.
Oh la la… Ce qu’ils sont paranos ! Ou porno-homophobes ? Pourquoi imaginer ces histoires de chantage. C’est d’une autre époque. Décider de faire du porno gay à un âge déjà avancé a plus avoir avec un acte militant qu’avec un sombre secret à préserver à tout prix. On a vraiment du mal à imaginer qu’on puisse faire chanter un daddy britannique des années 2010 parce qu’il a été modèle et acteur porno !

Tags
Montrer plus

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Aller à la barre d’outils