Pinkx

Summer of porn stars : Ryan Rose

Exclusif de Falcon Studios Group de 2013 à sa retraite officielle du X en 2018, Ryan Rose est la preuve vivante qu’une plastique irréprochable peut aller de pair avec des agissements peu exemplaires, voire scandaleux. Mais les défauts peuvent aussi être des qualités lorsqu’il y a mea culpa : les fans adorent les belles histoires de rédemption !

Ryan Rose

BIO FLASH
• Date de naissance 2 novembre 1985 Signe astrologique Scorpion Lieu de naissance Melrose Park, Illinois, USA Résidence Chicago, Illinois, USA Nationalité Américaine Cheveux Bruns Yeux Bleus • Taille 1, 93 m Poids 92 kg Sexe 20 cm circoncis Position Versatile Orientation Gay

FILMOGRAPHIE PARTIELLE
Pierce (Sean Cody)Alumni, Buck Naked, Bucks County 1 & 2, Musclebound, Plays Together, Alpine Wood 1, California Dreamin’ 1 & 2, Cockstar, Easy Inn, Jacked, Naughty Pines 1 & 2, Ready To Fuck, Double Kross, Kross Fire, Magnitude, Poolside 1 & 2, Ripped, Sex Pad, About Last Night, Amped, Deep Release, Desert Getaway, Into The Blue, Pitching Tents, Sexflix and Chill, Tahoe: Snowbound, Wild Weekend 1 & 2, Code of Silence, Head Play, Hook’d, Intimate, Route 69, Urban Spokes, Mojave Heat (Falcon Studios) He’s Got The Move,  Just For YouAmerica’s Finest, Guard Patrol, Total Exposure 2, Ultra Sex (Raging Stallion Studios)Saddle Up, Fine Tuned Ass, Gutter Punks, Ass Friends, Slicked Up, Get LIT, TKO : Total Knockouts, Gear Play, Jock Doc, Spot Me (Hot House Entertainment)Gods of Porn, A Wicked Game, Fuck You I’m Infamous, Scared Stiff, Kiss and Tel Aviv, MXXX – The Hardest Ride (NakedSword)The Last Rose (NakedSword-BelAmi)

1) Un ancien marine 
Ne supportant plus l’école, la future porn star avait essayé de trouver dans l’armée la discipline qui lui manquait. Il y est resté quatre ans. Son jugement est sans appel : « Ce furent les meilleures et pires années de ma vie. »

2) Frappé par la crise des subprimes
De retour à la vie civile, il a travaillé dans le bâtiment, plus précisément dans la construction de demeures résidentielles. Mais la crise des subprimes et la chute du marché de l’immobilier l’ont mis au chômage. Sa décision de faire du porno fut pour lui une évidence : « Quand la société qui m’employait a fermé du jour au lendemain, je n’avais pas vraiment d’autres options. »

3) Premier tournage, premier pseudo !
Sous le nom de Pierce, il a tourné de 2011 à 2012 pour SeanCody. Un solo, un trio et douze duos. Tous sans capotes. Plus d’une fois il s’était fait traiter au mieux d’inconscient.
– Photos : Pierce / SeanCody

4) Nouveau nom et premier scandale pour la nouvelle star Falcon
Fin 2012, il se réinvente en Ryan Rose, annonce son départ de Sean Cody et devient officiellement un exclusif de Falcon début 2013. Peu de temps après, en avril, lors d’une convention porno en Arizona, il faillit tout gâcher en agressant son boyfriend, l’acteur porno Bobby Hart. « J’ai déconné. J’ai abandonné les meilleures parties de moi-même à l’alcool, aux drogues et à mon émotivité et j’ai violemment frappé mon boyfriend, Bobby Hart, ce qui m’a conduit en prison. Il va sans dire que ce fut la dernière fois que je le vis. Quand je suis sorti de prison j’ai sombré dans une profonde dépression et j’ai failli me suicider… C’est ma faute. J’ai commis un crime. Je ne cache rien. Tout le monde connaît l’horrible vérité et j’ai à y faire face tous les jours. J’essaie de montrer aux gens qui je suis vraiment et ce que je suis devenu mais cet incident me hantera toute ma vie comme je suis sûr qu’il hante Bobby. Bobby, je serai à tout jamais désolé pour ce que je t’ai fait. »
Deux-trois semaines après l’incident sortait le film Just For You, réalisé précédemment. Dans une des scènes, ont les voyait tous les deux très amoureux…
– Photos : Just For You / Raging Stallion Studios-Falcon Studios Group

5) L’art de s’autodéniger…
Bien entouré et soutenu par Falcon, Ryan Rose continue de tourner, fait des shows et est doublement primé aux Grabbys 2015 : performeur de l’année (ex aequo avec Trenton Ducati) et meilleur duo (avec Johnny V.  dans Naughty Pines 2 – Falcon Studios). Il sabordait toutefois à nouveau son image en révélant le lendemain des festivités qu’il n’était plus avec son nouveau boyfriend, l’acteur porno Ethan Slade. Et dans une lettre postée à son ex, il se décrivait comme quelqu’un de particulièrement odieux. Extraits : 
« Je sais que je t’ai menti, trahi et humilié en public. Que j’ai été d’humeur changeante, vengeur, hypocrite, manipulateur… En d’autres mots, je suis une personne horrible et le pire des petits amis… Toi tu as été le boyfriend parfait et je t’ai craché dans la gueule. »
– Photos : Hustlaball, Twitter et XDR

6) Parallèlement à sa carrière de Falcon Star – et d’escort -, Ryan Rose fut l’une des égéries de la marque de sous-vêtements Andrew Christian…

7) Une belle rencontre à Paris
À part sa belle plastique, ses performances sexuelles et ses mea culpa, Ryan Rose serait-il dépourvu de toutes autres qualités ? Lorsqu’il est venu à Paris avec les porn stars Adam Ramzi et Sebastian Kross à l’occasion des PinkX Gay Video Awards 2016, nous avons pu aussi apprécier son professionnalisme, sa disponibilité et sa gentillesse.

8) Clap de fin !
Tournée en République tchèque en mai 2018, la coproduction NakedSword-BelAmi The Last Rose est officiellement son tout dernier porno. C’est via son compte Twitter  qu’il a annoncé sa retraite : « C’est ainsi. Je ne suis plus une porn star. Peut-être étais-je la dernière, qui sait. Il est temps désormais pour moi de faire une sérieuse introspection et de trouver ma place dans ce grand et magnifique monde. Merci à toux ceux qui ont pris part à cette aventure depuis ces sept dernières années. Je vous aime tous. Un nouveau chapitre s’ouvre. »
– Photos : The Last Rose / NakedSword-BelAmi

9) Pas facile d’être un beau retraité
Le désormais retraité n’a pas totalement coupé les ponts avec l’industrie du porno. Il conserve son pseudo de Falcon star et il est un invité de marque d’événements liés à l’industrie du X.  Lors des Grabbys 2019 qui se sont tenus le 25 mai dernier il s’est même vu remettre un Award d’honneur. Il met aussi en ligne quelques sex-tapes. Hum… Peut-on vraiment parler de retraite ?!

Pour suivre Ryan, c’est sur facebook (R.R.Royalties), Instagram (ryanroseofficial) et Twitter (ryanrosexxx).

 

Tags
Montrer plus

Articles liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Aller à la barre d’outils