PinkxSummer of Porn Stars

Summer of Porn Stars : Jacen Zhu

À vouloir n’envisager le porno que sous l’angle du divertissement, on en oublie que tout spectacle est aussi le reflet  de forces sociales et politiques antagonistes. « Progressiste » parce qu’il met en avant des hommes qui font l’amour entre eux dans un monde hétérocentré, le porno gay peut s’avérer « réactionnaire » en reproduisant des clichés qui enferment modèles et spectateurs dans des récits prédéfinis par la race, l’âge, le gabarit, le statut sérologique… et la classe sociale. L’industrie du porno peut également minorer – voire occulter – des réalités, tout comme la communauté gay qui en oublie ceux d’entre eux qui ne sont ni « respectables » ni « présentables ». Certaines porn stars ne le supportent plus, ouvrent leur bouche et agissent. Alors qu’il aurait pu se contenter d’être « le joli Black bien monté, versatile, végétarien, fan de manga et passionné d’arts martiaux » – ce qu’il est ! -, Jacen Zhu est déterminé à faire évoluer les choses…

Jacen Zhu

BIO FLASH
• Date de naissance 9 novembre 1988 • Signe astrologique Scorpion • Lieu de naissance Baltimore, Maryland, USA • Résidence San Diego, Californie, USA • Nationalité Américaine • Cheveux Noirs • Yeux Marron • Taille 1, 70 m • Poids 70 kg • Sexe 19 cm circoncis • Position Versatile • Orientation Gay

FILMOGRAPHIE PARTIELLE
Gentlemen 17 : Oral Office, Raw Roughnecks, Seriously Hard Fucking, Young Hung & Raw, Gentlemen 22 : Jizz Is the Bizz (Lucas Entertainment) Fuck Till Ya Nut, Dick Squad (DawgpoundUSA) Camp MoreCock, Flipped Out, Jacen Has a Big Fat Dick, Just One Night, Young & Hung, Before the Afterglow, Got Wood ?, Hung & Horny, Insatiable, Love Lost & Found, Sean Has a Big Fat Dick, This Is Huge, Take It ! (Cockyboys) Interracial Cocks, BBC Relief, Black Cock in My Ass, My Big Black Cock (NextDoorEbony) Family Affairs, Black On Black, Straight To Black (NoirMale) Black on Black : Fuck the Police (FuckChampRobinson) Happy Endings (RawFuckClub) Bare Hookups, Pumped Raw (RawStrokes) Haulin’ Ass (Raging Stallion Studios) Yes Master Koga : Jacen Zhu Dominates Submissive Stud Alex Killian (KinkMen)

1) Un si beau et gentil power bottom…
À lire l’une des toutes premières interviews de Jacen Zhu publiées en octobre 2016, rien ne laissait présager la force de contestation dont il allait faire preuve. Tout n’était qu’enchantement dans la découverte des partenaires et des studios. Sa motivation ? S’éclater tout en gagnant de l’argent pour payer ses études. Quoi de plus classique dans une Amérique où les frais d’inscription aux études supérieures sont si élevés que cela pousse les bacheliers à laisser tomber les études ou à s’endetter. Pourtant, avec le recul, on se dit qu’il y avait un indice. Ainsi affirmait-il : « Je suis partisan de la connaissance de votre statut et de l’utilisation de la PrEP pour les personnes séronégatives. J’essaie de bien traiter mon corps et j’espère influencer les autres à faire de même. »

Sexuellement, il était en 2016 principalement passif et accessoirement versatile. Chez DawgpoundUSA, un label spécialisé Black, il fut même encensé comme un « power bottom », se faisant prendre par des mâles virils et TTBM tels que Mustang et Dev…
– Photos : DawpoundUSA

En 2017, chez NextDoorEbony, le studio Black et interracial de NextDoorStudios, il était aussi et surtout passif, comme dans sa remarquable scène avec Andre Donovan dans Black Cock in My Ass. Notons que le film repasse sur PinkX ce mardi 9 juillet à minuit et encore pendant quatre jours à d’autres horaires sur PinkX la chaîne.😄
– Photos : NextDoorEbony

2) Le premier Noir exclusif de CockyBoys…
En juin 2017, Jacen Zhu faisait partie des cinq nouveaux exclusifs du fameux studio new-yorkais. Ce faisant il devenait le premier Noir exclusif de l’histoire de CockyBoys !

Pour ne pas s’enfermer dans un rôle prédéterminé, il a certes continué de tourner dans des scènes où il demeurait exclusivement passif comme avec Boomer Banks dans Camp MoreCock

… mais il s’est fait aussi volontiers « flip-floppeur ». Par exemple, il baise et se fait baiser par Jack Hunter dans Flipped Out
– Photos : CockyBoys

… et pareillement par River Wilson dans Hung And Horny.
– Photos : JakeJaxson-CockyBoys

Et, fait notable, il est strictement actif dans 6 des 13 scènes qu’il a tournées pour CockyBoys !!! Sa performance a toutefois été remise en question par deux collègues…
Allen King, son partenaire dans Love Lost and Found, a dit dans un de ses Vlogs (voir ici) qu’il était insupportable, qu’il bandait mou et qu’il pétait tout le temps. Aucun média gay nord-américain n’ayant repris l’information, Jacen Zhu n’a manifestement pas eu connaissance de la critique car il n’y a pas répondu.
– Photos : CockyBoys

Il a par contre réagi quand il s’est reconnu dans les propos qu’avait tenus Troy Accola dans une vidéo vite supprimée. Sans le nommer, ce dernier parlait d’un acteur qui n’arrivait pas à bander malgré les dopants sexuels à sa disposition et le léchage de tétons qu’il lui avait demandé afin de s’exciter en vain. Pire, il s’était endormis pendant le tournage. Jacen s’est défendu ainsi : « Hou la la! C’est blessant. Je n’ai jamais parlé en mal de toi, que ce soit en ou en public. Si tu ne voulais pas faire certaines choses, tu aurais pu t’exprimer et j’aurais respecter tes souhaits. Je voudrais ajouter que j’étais arrivé en voiture à 2h du matin pour tourner à 10h. Je comprends que nous ne sommes que des collègues, mais on me parle facilement, surtout quand on doit veiller à ce que la scène se passe bien… » Leur duo commun se trouve dans Before The Afterglow
– Photos : CockyBoys

La mise en scène et le montage font beaucoup car à voir les deux excellents duos, on est surpris d’apprendre que ça se serait si mal passé entre Jacen et ces deux collègues.

3) #takedowntina
« Sauvez nos frères noirs de la méthamphétamine. Par expérience, cela n’en vaut pas la peine. » Par un tweet daté du 6 mars 2018, la porn star brise le silence sur sa dépendance passée à la drogue et son souci de faire quelque chose contre la meth, appelée aussi Tina ou Chrystal. Cette drogue ne touche pas seulement la communauté gay blanche comme différentes campagnes de prévention le laisseraient entendre. Elle frappe aussi de plein fouet  la communauté gay noire et latinos. Interviewé dans la foulée par Hornet (lire ici la version française), ce qu’il dit aura une diffusion internationale. Extraits :
« Tout d’abord, il nous faut changer notre façon de penser vis à vis des usagers accros au crystal. Je sais qu’il est plus facile d’ignorer ou d’humilier que d’aider, mais le problème se répand et nous devons apporter toute notre aide à ceux qui sont touchés par le « Tina’s Tea ».
Ce que selon moi nous pouvons faire:
– Contacter et écouter ;
– Donner des conseils, mais sans jugement
– Faire preuve d’amour, même quand c’est difficile
– Être une influence positive
– Se souvenir que le problème, c’est le crystal, pas la personne.
– Il s’agit simplement d’aimer la personne et non l’addiction. »
À l’initiative du mouvement #takedowntina, il précise qu’il a lutté contre son addiction pendant les quatre années passées et révèle qu’il est séropositif à charge virale indétectable : « j’ai lutté contre la réalité de mon statut sérologique, ce qui m’a conduit à m’isoler, par peur de l’inconnu. »

Une porn star primée pour ses engagements communautaires !

4) #blackmodelsmatter
Après la fin de son contrat d’exclusivité avec CockyBoys, Jacen est devenu l’un des modèles phares de NoirMale, un nouveau label qui se vante de mettre en valeur les hommes noirs dans des récits le plus souvent interraciaux. Le réalisateur attitré en est Chi Chi LaRue. Actif ou passif, il a eu pour partenaires des modèles des plus alléchants. Notamment Roman Todd, Max Adonis, Noah Donovan, Sean Duran, Trent King, Pierce Paris, Colby Tucker et Rocco Steele !
– Photos : NoirMale


Mais via des tweets postées à partir du 1er avril 2019, il a décidé de ne plus tourner pour le studio :
« Après avoir constaté que tout n’était qu’un mensonge, j’ai cessé de travailler pour NoirMale à mon réveil. Je voudrais m’excuser d’avoir aider les loups en costard-cravate à vendre ce mensonge. Réveillez-vous et voyez que ce n’est pas nous.
Je veux être clair. Je ne suis pas en colère, je me suis simplement assis et j’ai vu que l’aspiration ne rencontrait pas la réalité. Nous sommes habitués à vendre un produit qui ne s’adresse pas à notre communauté. #blackmodelsmatter »

Interrogé par Out Magazine, la porn star précise l’origine multiple et graduelle de sa décision :
– Sa déception face à un scénario que lui proposait Chi Chi LaRue où il devait jouer le rôle d’un détenu en liberté conditionnelle qui baisait avec son juge de l’application des peines.
– Ses tentatives infructueuses pour que NoirMale s’investisse dans la communauté gay noire.
– Son insatisfaction de constater qu’il n’y a pas assez de scènes avec seulement des Noirs et que celles qui sont interraciales ont principalement pour schéma le Noir-actif et le Blanc-passif.

Contactée par Out, Chi Chi LaRue a simplement répondu qu’elle avait adoré travailler avec Jacen Zhu et qu’il est l’un des meilleurs performeurs avec lequel elle ait jamais travaillé.

Tags
Montrer plus

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Aller à la barre d’outils