PinkxSummer of Porn Stars

Summer of Porn Stars : Micah Brandt

La beauté d’un corps athlétique et les performances sexuelles qui lui sont associées ne sont pas innées. C’est le résultat d’un travail de construction de soi-même qui n’est pas sans conséquence sur sa santé. Mais quand on n’a rien à perdre et que c’est même une question de survie, on fonce comme le sublime Micah Brandt…

Micah Brandt

BIO FLASH
• Date de naissance 31 mars 1987 • Signe astrologique Bélier • Lieu de naissance USA • Résidence Seattle, Wahsington, USA • Nationalité Américaine • Cheveux Noirs • Yeux marron ou verts ou bleus grâce à des lentilles de couleur • Taille 1, 75 m • Poids 91 kg • Sexe 19 cm circoncis • Position Passif/Versatile • Orientation Gay

FILMOGRAPHIE PARTIELLE
Afternoon Heat 1, Dirty Secrets, Fucked by Chris Rockway 2, Wake Up and Fuck Me 2 (RandyBlue) Fahrenheit, Couples, Deep Inside 2, Surge (Falcon Studios) So Into You, Suck My Cock! 1 & 2, Built Tough, All The Way (Raging Stallion Studios) • Cabin Fever 1, Sit Tight 2 (Jocks Studios) Extreme Fuck Club, Ass Friends, Saddle Up, Slicked Up, Skuff: Rough Trade 1 & 2, Bathhouse Ballers, Get LIT, The Trainer: No Excuses, Spot Me (Hot House Entertainment) Harder, Faster, Rougher, Love & Devotion (Lucas Entertainment) Rocco Reed: Straight to Gay, Star Trek : A Gay XXX Parody (Men) Jessie Colter vs. Micah Brandt, Medical Malpractice (Kink) Silverlake, Bad Cop 2, Beards, L.A. Cruising, Dick Danger 2: Return of the Dick (TitanMen) Big Dick Fever, Daddy Fucks Deep (PrideStudios)Black At It (All Worlds Video) I Got Jizzed (Factory Video Productions)

1) Le porno l’a sauvé !
C’est dans le média francophone québécois Fugues que Micah Brandt fait cette révélation. En 2009, alors qu’il avait 21/22 ans, sa famille l’avait chassé du foyer familial à cause de son homosexualité et il aurait pu finir directement dans la rubrique nécrologique. Une rencontre en a décidé autrement : « Après avoir vécu pendant six mois dans mon auto, j’en suis arrivé à un moment où il fallait que je prenne des décisions majeures dans ma vie. Car, soit j’allais mourir, crever de faim ou perdre la raison. J’en étais arrivé là ! J’ai toujours regardé du porno et cela m’a toujours excité. Je savais que c’était une décision qu’il ne fallait pas prendre à la légère, même si j’étais affamé. J’y ai donc pensé pendant un long moment. Puis, je suis sorti avec un de mes amis qui est «photographe». Il m’a laissé sa carte. Pour faire court, il s’est trouvé qu’il n’était pas que photographe mais également un agent à la recherche de futurs acteurs porno. Il a envoyé des photos à RandyBlue et, une semaine plus tard, je prenais l’avion à destination de Los Angeles pour y tourner mon premier solo avec ce studio. Je ne connaissais personne dans l’industrie à ce moment-là et je n’avais presque pas d’amis gays non plus en réalité. C’était tout un changement dans ma vie. »

2) L’aventure RandyBlue
Brandt a tourné bien plus qu’un solo chez RandyBlue ! Jusqu’en 2011,  huit autres scènes se sont ajoutées, dont un duo avec Chris Rockway…
– Photos : RandyBlue

Le beau gosse s’est logiquement retrouvé dans le fameux clip Get Outta My Way : Tribute to Kylie Minogue où les principales stars de RandyBlue dansaient en ouvrant la bouche en parfaite synchro avec le playback de la chanson.

3) Un contrat d’exclusivité « ethnico-politique »
Se définissant comme un mélange d’Irlandais, de Noir, d’Egyptien, d’Indien et d’Allemand, Micah s’est vu proposer en 2011 un contrat d’exclusivité avec le groupe Falcon qui avait justement pour volonté de diversifier son casting. Il a accepté et s’il n’est plus un exclusif du géant américain du X gay, il continue de travailler avec régulièrement. Il a entre autres tourné avec D.O. dans Fahrenheit,  Zeb Atlas dans Build Tough et Jimmy Durano dans Saddle Up.
– Photos : Falcon Studios, Raging Stallion et Hot House

Et son duo avec Austin Wolf dans Skuff : Rough Trade 1 lui a valu le prix de la meilleure scène fetish aux GayVN Awards 2018.
– Photos : Skuff : Rough Trade 1/ Hot House


Interrogé en 2017 par Str8UpGayPorn pour savoir s’il avait fait les frais du racisme lors de tournages, il a notamment répondu ceci : « Cinq partenaires de scène m’ont confié qu’avant de me rencontrer ils ne trouvaient pas les Noirs attirants parce qu’ils pensaient qu’ils étaient «tous pareils». Il suffit d’une personne pour changer le monde et transformer la détestation en amour. » S’il le pense vraiment et le dit, alors…

4) Un culte du corps et de la performance dangereux !
En mars 2017, après avoir reconnu qu’il avait été complexé par ses seulement 65 kg quand il avait 18 ans, Micah ajoutait ce commentaire : « Personne ne voulait me voir une seconde fois et je me suis toujours senti rabaissé par mon apparence. Mais à un moment quelque chose a changé et je suis devenu l’homme que je suis aujourd’hui. Continuez à y aller les gars et ne laissez jamais personne vous dire que vous ne pouvez pas faire, être, ou réaliser quoi que ce soit. Et s’ils le font, prouvez-leur qu’ils ont tort. » Au prix de mettre en danger sa santé ? Quelques mois plus tôt, le 2 janvier 2017, la porn star initiait un appel aux dons afin de couvrir financièrement les mois de soins et de repos nécessaires à sa convalescence.

Il révélait par la-même que depuis plusieurs mois il faisait des aller retour à l’hôpital. En cause :
Un lymphome non hodgkinien de type A.
Une infection du scrotum causée par une infection urinaire et le port prolongé d’un cockring trop serré.
Une insuffisance rénale due à l’utilisation de stéroïdes combinée à la prise de la prep et le fait qu’il ne boive pas assez d’eau.
Comme tant d’autres, Micah force ses limites pour correspondre au fantasme du sur-homme/super-baiseur. Avec des alertes sérieuses sur sa santé comme il le reconnaît lui-même, mais sans en tirer toutes les conséquences.

5) Un alter ego féminin
son culte du muscle ne l’empêche pas d’avoir un alter ego féminin : Mickie Champagne. Plus d’une fois il a officié comme drag queen dans le spectacle Le Faux du cabaret Julia’s on Broadway de Seattle. Il apparaît même en novembre 2014 dans un clip au côté d’une autre drag, Andrew Scott. Il joue le rôle de Nicki Minaj sur le titre I’m Out de Ciara featuring Nicki. Le girl power devient un manifeste drag, qui plus est dédié à Jaime Enrique Mendez Alvarez.  Sous le nom de Kiki Sanchez, ce drag queen réputé de Seattle avait été tué en avril 2014  lors d’un accident de voiture. Il n’avait que 23 ans. Sous le glam, le tragique…

Tags
Montrer plus

Articles liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
Aller à la barre d’outils