Pinkx

Donte Thick viré de NextDoorStudios après avoir tweeté qu’il refusait de tourner avec des séropos dont la charge virale est pourtant indétectable

Alors que les rapports scientifiques confirment d’une part qu’un séropositif sous traitement voit sa charge virale indétectable et ne présente donc plus aucun risque de contamination et que d’autre part la PreP – qui s’adresse aux séronégatifs – permet d’éviter de se faire contaminer au VIH, l’exclusif bisexuel de NextDoorStudios Donte Thick s’est fendu le 1er août de ce tweet : « Oui, tout le monde devrait être testé. Je ne veux pas travailler avec quelqu’un d’indétectable ou de détectable… » Le retour de bâton rappelle celui qu’avait subi la hardeuse August Ames…

Super porn star du X hétéro, la Canadienne August Ames s’était pendue le 5 décembre 2017. Son suicide était intervenu quelques jours après qu’elle fut prise à partie à cause de ce tweet daté du 3 décembre : « Qu’elle que soit la performeuse qui me remplace demain chez EroticaX, qu’elle sache qu’elle tourne avec un mec qui fait du gay. Connerie, pour ce que j’en pense. Est-ce que les agents n’en ont rien à faire de ceux qu’ils représentent. » Immédiatement Ames avait été accusée d’homophobie. Ce à quoi elle avait répondu : « NON, je ne suis pas homophobe. La plupart des filles ne veulent pas tourner avec des mecs qui font du gay, pour leur santé. C’est en tout cas comme ça que cela marche avec moi. Je refuse de faire encourir des risques à mon corps. Je ne sais pas ce qu’ils font dans leur vie privée. » Que n’avait-elle pas dit ! Elle fut traitée de « Stupide », « Naïve », « Idiote », « Inculte », « Pute »… Elle essaya bien de se défendre en disant que ses propos sortaient de leur contexte, mais les insultes continuaient. Son dernier tweet fut : « Allez tous vous faire foutre ! »

Humiliée après son tweet, August Ames a fini par se suicider. Elle n’avait que 23 ans.

Il a eu beau essayé de se justifier : « Non, je n’a rien contre les gays », « Non, je ne veux pas être sous PreP », Donte Thick essuie le même type d’insultes. Il est en plus viré de NextDoorStudios qui s’est exprimé ainsi chez Str8UpGayPorn : « Après avoir travaillé avec le studio au cours des deux dernières années, le contrat d’exclusivité de M. Thick a expiré ce mois-ci et nous avons choisi de ne pas le renouveler. »
– Photo : NextDoorStudios

Donte bénéficie toutefois d’un large soutien – ou du moins d’une compréhension – auprès d’Internautes s’exprimant sur Str8UpGayPorn et d’autres sites US spécialisés porno gay. C’est comme s’il y avait une fracture entre les porn stars et experts qui se prévalent de la science et des fans de porno beaucoup plus circonspects. Voici quelques exemples :

Adam : « Je tiens compte du consensus scientifique selon lequel les personnes indétectables ne représentent actuellement aucun danger pour leurs partenaires. Mais les virus ne sont-ils pas connus pour muter et devenir résistants au traitement ? N’y a-t-il pas chaque année des news sur la façon dont la plupart des antibiotiques standards deviennent inutiles et sur les « super-bactéries » qui leur sont résistantes ? »

Justin Trenton #NotMyPresident : « Si la personne prend ses médicaments tous les jours, alors oui, on s’approche du risque zéro. Le problème c’est quand on oublie de prendre en temps et en heure ses médicaments. Si on oublie un jour, ça va. Mais si c’est plusieurs jours, voire des semaines, ça devrait poser un problème. »

GossipBoy : « Je ne suis pas son fan et je n’ai vu aucune de ses vidéos, mais je pense qu’il a raison. Au final, indétectable ne signifie pas 100 % safe. »

Snowzealot : « Tout un chacun a le droit de ne pas avoir de relation sexuelle avec quelqu’un qui a une IST, ce qui inclut le VIH. »

AT : « La PreP n’est pas pour tout le monde. Je sais que ce n’est pas pour moi, alors je comprends son appréhension. Mais en tant que travailleur du sexe, cela semble aller de soi dès lors qu’on se préoccupe de sa santé. Si on ne veut pas en prendre, il faut se trouver un nouveau boulot. Même si vous travaillez uniquement avec des personnes séronégatives testées, il y a toujours un risque. »

Une sagesse populaire ou une inculture de masse ?

Donte Thick tient parallèlement à rétablir sa vérité : c’est lui qui a décidé de ne pas continuer avec NextDoorStudios.

https://twitter.com/DonteThick/status/1157430592058753024?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1157430592058753024&ref_url=https%3A%2F%2Fstr8upgayporn.com%2Fnextdoorstudios-performer-donte-thick-faces-backlash-for-saying-he-wont-work-with-hiv-positive-models-who-are-undetectable%2F

Ce qui ressort de cette affaire c’est que le bareback est véritablement la règle. Pour qui voudrait se lancer dans le porno et multiplier les tournages auprès de studios renommés, il devra obligatoirement être sous PreP quand il est séronégatif. On est très loin de l’époque où des studios comme TitanMen érotisaient le port de la capote et boycottaient ouvertement les barebackers.

Tags
Montrer plus

Articles liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
Aller à la barre d’outils