Pinkx

Summer of Porn Stars : Arad Winwin

La jeunesse iranienne est pleine de rêves de liberté et d’émancipation qu’étouffe la république des mollahs. Certains réussissent toutefois à faire de leur vie un conte des mille et une nuits. C’est le cas d’Arad Winwin. Après un passage en Turquie, ce top canon s’est réfugié aux USA où il vit pleinement son homosexualité et sa notoriété : non seulement comme porn star, mais aussi comme top modèle et champion de bodybuilding !!!

Arad Winwin

BIO FLASH
Date de naissance 27 novembre 1989 • Signe astrologique Sagittaire • Lieu de naissance Iran • Résidence USA • Nationalité Toujours iranienne ? Ou américaine comme elle a pu être demandée et obtenue en vertu de son statut de réfugié aux USA ? • Cheveux Noirs • Yeux Marron • Taille 1, 78 m • Poids 86 kg • Sexe 16 cm • Position Actif • Orientation Gay

FILMOGRAPHIE PARTIELLE
Alumni Weekend, (Un)Dressed Up, Expert Hands, The Reunion, Schoolboy Crushes, Undressed Up, Gym Jocks : Squats & Sluts, The Joys of Bangin’ Boys, Public Serviced, Quit Bitchin’ and Fuck Me, Dude!, Rubbing Him Right, A Touch of Kink, Vanilla Nuts, Caught Cock-Handed, Dudes, Muscles & Cocks !, Touch & Play, Don’t Tell My Brother, Hard for You (NextDoorStudios) Break Him In, Double Down, First Came Adam, Jacen Has a Big Fat Dick, Mad About The Boy, Man Handle 2, Taylor Made, Boys of Summer 3, Gimme Moore, This Is Huge 1 & 2 (CockyBoys) Flea Pit/It Is Not The Pornographer That Is Pervert (Bruce LaBruce-CockyBoys) Dangerous Days, Hairy Tales, Soap Studs (Men) Earthbound: Heaven to Hell 2 (Falcon Studios) The Trainer: No Excuses, Gear Play, Spot Me, Raw Work Loads, Raw Workloads, RimRock (Hot House Entertainment) All About Arad, He’s Tempted by Cock 10 (ManRoyal) Clothing Optional (Raging Stallion Studios) Drilled (DucatiPorn)

1) Soldat en Iran, ne supportant plus de vivre sans liberté ni perspective d’avenir, il a déserté l’armée alors qu’il avait 22 ans. Il a tout laissé derrière lui : sa famille et ses amis. La traversée périlleuse des montagnes enneigées pour parvenir en Turquie ne fut pas sans danger. Et sur place, sans papiers, il a été arrêté et emprisonné pendant 6 mois. Aux conditions de vie « horrible » s’ajoutait la crainte que l’administration turque ne le renvoyer en Iran alors que nul n’ignorait qu’il aurait encouru la peine de mort pour sa désertion. Mais en parlant avec des compatriotes emprisonnés comme lui, il a appris l’existence du programme des Nation Unis pour les réfugiés. Il a pu faire transmettre un message à ses parents, ceux-ci ont contacté un avocat pour aider leur fils à intégrer le programme. Mission accomplie 🙂
Notons qu’Arad n’a médiatisé son statut de réfugié politique qu’en 2017, suite au décret anti-immigration de Donald Trump qui essentialisait les populations de sept pays, dont la République islamique d’Iran, comme des terroristes en puissance. S’en est suivi son appel qui a fait le tour du monde : « J’aimerais que vous Américains compreniez que la plupart des gens qui viennent du Moyen-Orient sont comme vous et moi… Ils veulent juste vivre en paix et en liberté. Beaucoup de gens bien ont besoin de notre soutien. »
Précisons également qu’il préfère parler de lui comme d’un Perse. Sur son bras gauche est d’ailleurs tatoué le Faravahar, un des symboles du zoroastrisme, religion préislamique de l’empire Perse qui s’est fondu dans la culture iranienne chiite.
– Photos : Instagram

2) Arrivé à Dallas en octobre 2013, il s’est assez vite fait une place dans cette Amérique, « terre de liberté », en devenant gogo dancer et mannequin. Il fut entre autres en couverture et à l’intérieur de l’édition maillot de bains du Dallas Voice et fut l’un des modèles de la marque Marek Richard en plus de faire des défilés. Il se faisait appelé Sultan. Arad se souvient encore de sa surprise en gagnant dès sa première prestation de «  plus d’argent que ce que la plupart des gens en Iran gagnent en 4 mois. »
– Photos : Dallas Voice et Marek Richard

3) Moins d’un an plus tard il se lançait dans le porno en étant un exclusif de NextDoorStudios. Il y est demeuré jusqu’en 2016 sous le pseudo d’Arad. Toujours actif, il a notamment eu pour partenaires Colt Rivers, Markie More et Zander Cole.
– Photos : NextDoorStudios

4) Depuis la fin de son contrat d’exclusivité, il tourne principalement pour CockyBoys et Falcon Studios Group/NakedSword. Toujours actif ! Mais son pseudo s’est peu à peu changé en Arad Winwin.
Malgré sa popularité, il n’a encore gagné aucun Oscars du X 🙁 Sa filmographie comptent toutefois au moins deux productions awardisées :
Flea Pit It Is Not The Pornographer That Is Pervert, qu’on peut voir en illimité sur Pinkflix et qui a été élu film gay de l’année aux XBIZ Awards 2019. Il est dans deux des quatre scènes : Purple Army Faction (avec François Sagat, Dato Foland et Levi Karter) et Flea Pit (avec Dato, Levi, A.J. Alexander, Bishop Black, Pierre Emo, Valentin Braun…)
– Photos : Flea PitIt Is Not The Pornographer That Is Pervert / Bruce LaBruce – CockyBoys

– Le blockbuster de Falcon Earthbound : Heaven to Hell 2, honoré du prix de la meilleure direction artistique aux Grabbys 2018. Arad est avec Sean Zevran et Gabriel Alonzo l’un des trois « Anges des Ténèbres » qui gang-baguent le « Maître des Enfers » (Dean Monroe)
– Photos : Earthbound : Heaven to Hell 2 / Falcon Studios Group

5) Nouveau contrat d’exclusivité ! Depuis le 12 juillet 2019 il est officiellement un exclusif de Falcon Studios Group / NakedSword et il en est très heureux : « Falcon Studios est la société la plus importante et la plus professionnelle de tous les temps dans ce milieu, et je suis honoré de faire partie de ce studio exceptionnel. J’estime que c’est le bon endroit pour moi et je suis reconnaissant d’avoir cette opportunité. Je tiens à remercier tous les membres de Falcon et tous mes fans pour leur soutien.« 

6) Depuis fin 2015, il fait fructifier sa notoriété pornographique en devenant un des top modèles les plus mis en avant de la marque de sous-vêtements Andrew Christian. Photos et vidéos publicitaires s’enchaînent avec un égal bonheur. En voici quelques exemples…
– Photos et vidéos : Andrew Christian

7) L’une de ses passions, c’est le bodybuilding. En mai 2014, il a gagné dans la catégorie novice poids léger au NPC Ronnie Coleman Classic puis dans la catégorie poids léger au NPC Europa Super Show.

En décembre 2018 il a concouru à Tbilissi, en Géorgie, au Championnat de la ligue pro de la Fédération internationale de bodybuilding et
fitness.

Photos : Arad Winwin

Hum… Baiser avec un tel homme capable de mouvoir des muscles dont on ignorait l’existence doit procurer une expérience qui frôle le surnaturel !!!

Tags
Montrer plus

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Aller à la barre d’outils