Pinkx

Justin Matthews : Nouvel exclusif « sulfureux » de NextDoorStudios

« Je suis dans le porno depuis 9 ans et JAMAIS je n’ai signé de contrat d’exclusivité avec un studio. Le personnel de Next Door est extraordinaire et ça explique en grande partie pourquoi j’ai choisi de signer avec eux. » Avec le très apprécié Justin Matthews, NextDoorStudios trouve de quoi faire oublier les déclarations polémiques récentes de deux de ses ex-exclusifs : Markie More et Donte Thick. Encore que… 🙂

Natif d’Atlanta, en Géorgie (USA), Justin Matthews à une filmographie bien remplie, surtout chez SeanCody (sous le pseudo de Taylor), CockyBoys, Men et déjà NextDoorStudios. Il a notamment eu pour partenaires de scènes Brent, Jarec Wentworth, Colby Keller, Duncan Black, JJ Knight, Levi Karter, François Sagat et Markie More.

Dans la série des questions/réponses sur Youtube initiée par NextDoorStudios, Justin se révèle moins lisse que ce que laisse apparaître son physique.
Ses hobbies ? Travailler sur sa jeep, faire de l’escalade, marcher avec son chien, sortir avec des amis en ville.
Ses débuts dans le porno ? Quelqu’un de Sean Cody l’avait contacté. Mais il avait 17 ans, était 100 % hétéro et n’avait pas la moindre idée de ce qu’était le sexe entre hommes. Il s’était contenté d’un : « Oui, peut être, l’année prochaine. » C’est à 21 ans qu’il fera ses débuts chez SeanCody. Sa première scène est sortie en 2011.
Orientation sexuelle ? Justin se définit bi, totalement versatile. Il est actuellement célibataire.
L’anecdote la plus hot ? Un homme qui avait une très belle gueule l’avait contacté via une appli… sans lui dire qu’il n’avait pas de bras. En le rencontrant, Justin s’est demandé s’il devait repartir sur le champ ou le baiser. Il a fini par le baiser et l’expérience est l’une des plus hot qu’il ait jamais ressentie !
Une indiscrétion ? Il fume de la beuh depuis 10 ans.

Justin Matthews est également très au fait de la passion dévorante de certains VIP pour les porn stars et escorts…
– Photos : NextDoorStudios

Ah Ah Ah… Tout fan archiviste se rappelle que Justin fut appelé à la barre lors du procès retentissant de la porn star, escort et entremetteur Jarec Wentworth. Flash-back :
– 4 mars 2015. Jarec Wentworth est arrêté par des agents du FBI pour chantage et extorsion. De son vrai nom Teofil Brank, il était surveillé par le FBI depuis qu’une personne richissime – dont on apprendra qu’il s’agit du magna américain des télécommunications Donald Burns – s’était plainte d’avoir déjà été contrainte de lui verser 500 000 dollars ainsi qu’une Audi R8 d’une valeur de 180 000 dollars. L’avidité de Jarec étant sans fin, il continuait de menacer de révéler publiquement ses « liaisons sexuelles embarrassantes » s’il ne lui était pas donné un million de dollars supplémentaire et un appartement.

Jarec Wentworth, ou l’histoire d’une « bitch » beaucoup trop gourmande ! 😉
– Photos : NakedSword

– 7, 8 et 9 juillet 2015. Comparution de Jarec Wentworth/Teofil Brank devant la Cour Fédérale de District qui siège à Downtown Los Angeles. Donald Burns témoigne – les larmes aux yeux et la voix enrouée – sur sa relation tarifiée avec Jarec et plusieurs acteurs X « prostitués » du label SeanCody. Justin Matthews est l’un de ses « prostitués » appelés à la barre. Il a reconnu avoir participé à une partouze dans une propriété que Burns possède à Palm Springs, en Floride. Qu’après que Jarec a demandé des dollars et des biens, lui-même a réclamé à Burns 150 000 dollars pour « fermer sa bouche » et être « bon petit gars ». Et incidemment il déclare que ses frais dentaires ont été payés par le richissime producteur David Geffen. Woaw… À l’issu de procès Jarec est condamné. Justin est blanc comme neige…

Tags
Montrer plus

Articles liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Aller à la barre d’outils