Pinkflix

Quand tout n’est que vice et dépravation, la jouissance est au maximum sur Pinkflix !

Il était une fois Rod Painter ! Corps athlétique intégralement rasé, grosse bite et anus dilaté, cet Allemand fut tout simplement l’une des incarnations les plus abouties du vice et de la dépravation dans le X gay européen. Ses performances inoubliables dans chacune des scènes de Perverts 1 ont largement contribué à la reconnaissance de cette production Wursfilm. Elle fut en effet honorée du prix du meilleur film extrême aux European Gay Porn Awards 2008. Une œuvre véritablement exceptionnelle à retrouver dès aujourd’hui sur Pinkflix dans sa version non censurée !!! 🙂

Un baisodrome à Berlin. Ivre d’agressivité et de fantasmes, Rod Painter déchire au niveau des fesses le fute du skin Pille. Direct, il le sodomise violemment. Versatile et très lope, Rod écarte ensuite largement ses cuisses pour se prendre dans le cul le poing de Pille.
– Photos : Perverts 1 / Wurstfilm

Insatiable, Rod Painter n’est plus que chair trouée, urinée et enfoutrée par quatre pines anonymisées par des glory holes.
– Photos : Perverts 1 / Wurstfilm

Telle une mécanique dépourvue d’intelligence, Rod Painter perfore deux slaves enchaînés l’un à l’autre : Ardago et Alex Toledo. Ceux-ci bandent toutefois si dur que Rod ne peut réfréner sa pulsion de s’y empaler !
– Photos : Perverts 1 / Wurstfilm

Rod Painter est barman dans un pub gay. Mais sa réputation de pervers lui colle tellement à la peau qu’elle suscite des réactions de foule incontrôlable. Pris de force par des clients, entre autres Mike Toms, Mats Riem et LeeRoy, Rod est à sa plus grande satisfaction gang-bangué, insulté, vomi, uriné… et enspermé.
– Photos : Perverts 1 / Wurstfilm

Impressionnés par Rod Painter et l’ambiance totale déprav’ de Perverts 1 ? Retrouvez les deux dans Perverts 2 sur Pinkflix !!! 🙂

Tags
Montrer plus

Articles liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
Aller à la barre d’outils