Actus LGBT

Diana Ross n’avait pas tout compris !

On se souvient que France Gall ne savait pas le sens caché quand elle chantait « les sucettes » mais elle n’est pas toute seule à mal interpréter les textes.

Ainsi Diana Ross, Icône Gay indiscutable et indiscutée nous amuse t’elle avec cette révélation du co-auteur et coproducteur Nile Rodgers dans une interview avec le New York Post marquant le 40e anniversaire de l’album « Diana » ou figure entre autre, « Upside Down » et reste l’album le plus vendu de sa carrière.

« I’m Coming Out », de l’album Diana de Diana Ross, est peut-être un sommet des hymnes gays. Enregistré pour la première fois en 1979, le refrain de la chanson et son exhortation à «sortir de la coquille» ont parlé directement aux auditeurs LGBTQ + qui étaient « Out ».

Cependant, Ross, qui a immédiatement aimé les paroles, n’était pas toujours au courant du double sens de « coming out »

« Elle ne comprenait pas que c’était une chose gay, que c’était une personne qui disait: » Je sors du placard «  », a déclaré Rodgers. « Elle n’a même pas compris ça. »

Rodgers – un membre de l’équipe de production Chic, qui a produit Diana, avec Bernard Edwards – a expliqué comment lea chanson a été inspirée par une visite au « Barnum Room de GG », un club transgenre de Manhattan. Là, il a vu un groupe travestis imitant Diana Ross. 

« Tout à coup, une ampoule s’éteint dans ma tête. J’ai dû sortir et appeler Bernard depuis une cabine téléphonique. J’ai dit: «note, moi ça:« I’m out». Et puis je lui ai expliqué mon idée. »

Rodgers a déclaré qu’il avait finalement convaincu Ross de chanter les paroles, arguant que cela ferait le tube parfait pour un artiste, en plus de la positionner comme l’une des plus grandes icônes gays.

On vous propose de ré-écouter le tube

Tags
Montrer plus

Articles liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
Aller à la barre d’outils