Actus LGBT

On aide tous la presse Gay.

L’éditeur de nombreux titres de la presse Gay lance un appel pour sortir de la crise liée au Covid 19. Pink est solidaire. Voici leur texte :

« AgendaQ a besoin de vous ! (Et cela ne vous coûtera rien)

On ne va pas vous mentir, même si nous sommes moralement assez costauds et déterminés dans nos actions et projets chez AgendaQ, Strobo mag, presse-gay, Fetish Map et Dirty Minds, nous avons nous aussi nos petits coups de mou en cette période de covid-19.

Car pour nous, et plus encore que pour l’ensemble des commerces, la crise sera encore plus difficile à digérer parce qu’elle sera forcément beaucoup plus longue.

Parce que d’une part, la très grande majorité de nos clients – annonceurs publicitaires dans nos revues – est aujourd’hui fermée et le restera encore plusieurs jours voire plusieurs semaines.

Mais aussi parce que – et nous le comprenons fort bien – quand ces lieux de vie et de fête auront l’autorisation d’ouvrir à nouveau leur commerce, la priorité d’une partie d’entre eux, très affaiblis, ne sera pas d’investir dans la publicité, mais d’abord prioritairement de reconstituer leur trésorerie. Et c’est bien normal, c’est un principe de bonne gestion. Ce qui sous-entend que pour nous, le redémarrage à « plein » régime de nos supports de presse pourrait prendre 3 à 6 mois supplémentaires, ce qui revient à nous projeter au mieux à l’automne.

Aucune entreprise, et en tous cas avec les dispositifs actuels mis en place par le gouvernement, ne sait tenir sur un aussi long terme. Pourtant, ce ne sont ni les projets ni l’envie qui nous manquent. Bien au contraire !

Alors que faire ? Lancer une cagnotte auprès de nos lecteurs qui depuis 15 ans bénéficient d’outils et de médias gratuits ? Nos collègues allemands de Siegesaüle (à une autre échelle il est vrai) ont fait appel à la générosité de leurs lecteurs berlinois et ont ainsi récolté 147 865 € avec 1 721 donateurs.
Mais ce n’est pas la culture française, plus consumériste ; les quelques tentatives de cagnottes déjà lancées en France dans notre communauté n’atteignent pas le millier d’euros.

Mais ça tombe bien, ce n’est pas ce que nous attendons de vous chères lectrices et chers lecteurs. D’abord parce qu’il n’est pas dans notre culture de ne pas tirer nos revenus de notre propre travail, et ensuite parce que nous savons très bien que tous, individuellement, nous avons pu être touchés par des baisses de revenus importantes pendant cette crise et que l’avenir reste incertain pour beaucoup d’entre nous.

Alors nous avons cogité et trouvé une idée qui ne vous coûtera rien et qui peut nous rendre énormément service : sur Facebook si ce n’est déjà fait, aimez notre page ! Si vous êtes sur Twitter, suivez-nous ! Idem sur Instagram. Si nous êtes inscrits sur nos sites web ou si vous les consultez régulièrement, inscrivez-vous à nos newsletters ! Cela crée une audience que nous pouvons ensuite monétiser auprès de nos clients et futurs clients. Un clic ne vous coûte rien, mais il peut nous rapporter un petit peu. Un petit peu + un petit peu + un petit peu +… voilà notre solution et le moyen de continuer à vous informer gratuitement dans le futur.

Nous comptons sur vous.
Toute la petite équipe de AgendaQ, Strobo mag, Presse-gay, Fetish Map et Dirty Minds« 

Leurs supports de presse Q : 
le site Agendaq
Facebook
Twitter
Instagram

Le nouveau support de presse, orienté Hard-BDSM-Trash : 
le site Dirtyminds
Facebook
Twitter

Les supports de presse Soft :

Le site Strobomag
Facebook
Twitter
Instagram

Le site pressegay
Facebook

Tags
Montrer plus

Articles liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
Aller à la barre d’outils