Porn Actu

Consternation : Ricky Larkin nous la joue Rampling !!!

On ne connaît jamais vraiment les gens ! De la porn star US Ricky Larkin, nous avions retenu que son sperme a vraiment bon goût et que, grande gueule, il est coutumier de clashs sur les réseaux sociaux. Mais avec ce qu’il a affirmé il y a quelques jours et les réactions qui s’en sont suivies, on ne parle plus là de clash, mais d’un tollé général. Dans une vidéo très vite supprimée – mais dont quelques secondes on pu être préservées par l’acteur porno Küper, il a dit fièrement ceci : « Il n’y a tout simplement pas beaucoup de Noirs qui sont beaux dans le porno. C’est aussi simple que ça. S’il y avait des Noirs plus beaux dans le porno, il y aurait plus de Noirs qui tourneraient pour les grands studios. » Sic !

À la stupeur et à l’indignation de Küper, s’est ajouté un déferlement de critiques. En voici quelques exemples :

DeAngelo Jackson

« Donc, la plupart des « grands studios » (studios blancs) ne travailleront pas avec nous parce que nous ne sommes pas assez attrayants ? Ricky Larkin, quelle est ta définition d’un homme noir séduisant. Je suis tellement bouleversé par ce commentaire… Je suis blessé et très déçu qu’il ait pu dire ça. J’ai travaillé avec lui et je ne savais pas qu’il ressentait cela sur la plupart des hommes noirs de l’industrie du porno. »

Rikk York

« UNE AUTRE PORN STAR GAY RACISTE ! La déconvenue la plus grande éprouvée systématiquement dans le secteur, c’est le privilège blanc qui, tel un démon sacré, s’insinue partout dans l’industrie #Blacklivesmatter J’ai toujours eu le béguin pour ce mec, même récemment, alors qu’un studio basé en Floride me demandait qui était mon acteur porno de rêve, il était mon choix numéro un … Que ce t*** du  c** est triste et méprisable #BlackLivesMatter »

Ricardo Prince

« Pas assez de beaux hommes de couleur dans le porno ? mon cul ! Il n’y a tout simplement pas assez de possibilités pour eux. »

Max Konnor

« Les hommes noirs de cette industrie sont tenus à avoir un niveau beaucoup plus élevé, tandis que leurs collègues blancs peuvent ressembler à de la merde séchée sur le bitume. Oui, parlons-en. Je suis en colère. »

Sean Zevran

« Regardez Ricky Larkin nous instruire avec l’angle de vue que nous attendions tous… Ce qu’il dit ne fait même pas le poids. Beaucoup de gens l’ont déjà fait. Je ferai simplement une remarque sur la stupidité totale qu’il faut posséder en fin de carrière pour publier ceci, maintenant  et pour les temps à venir ! »

Ricky Donovan

« C’est comme s’il blâmait en toute légitimité les hommes noirs d’être eux-mêmes la cause de leur marginalisation dans l’industrie du porno gay. Tant de gens pensent de cette façon et c’est le problème. »

Joey Mills

« Ou peut-être que tu ne les trouves pas attrayants parce que la beauté noire n’est malheureusement pas la même que la beauté mainstream. »

Pheonix Fellington

« Ce que je me marre ! Il n’est pas même presque beau. Il n’est même pas un bon performeur. »

Les propos de Ricky Larkin nous en rappellent d’autres qui avaient fait grand bruit. Ce n’était toutefois pas des critères physiques qui étaient invoqués, mais le talent. Flashback : en 2016, pour la deuxième année consécutive, aucun acteur ou actrice noire n’était nommés aux Oscars. Accusée d’être une institution raciste, la cérémonie était boycottée par plusieurs personnalités, dont l’actrice Jada Pinkett et le réalisateur Spike Lee. Nommée à ces Oscars, Charlotte Rampling fut interrogée sur Europe 1 au sujet de ce boycott. Elle déclara que c’était du « racisme anti-blanc » et ajouta entre autres ceci : « On ne peut jamais savoir si c’était vraiment le cas. Mais peut-être les acteurs noirs ne méritaient pas d’être dans la dernière ligne droite. » Sic ! Des déclarations qui ont soulevé une telle polémique, un tel rejet, que l’actrice a dû faire marche arrière dès le lendemain sur CBS. Extraits : « Je regrette que mes propos puissent avoir été mal interprétés… La diversité dans notre industrie est une question complexe que l’on doit aborder… Je suis très optimiste après les annonces faites ce jour par l’académie des Oscars visant à diversifier ses membres. »

Comme Charlotte Rampling, Ricky Larkin fait marche arrière. Dans un tweet daté du 26 juin, il s’excuse :  « J’aime tout le monde indépendamment de la race et de l’origine ethnique. Je me rends compte que mon mauvais choix des mots a causé la division et la haine. Ce n’est pas du tout une représentation fidèle de ce que je suis. Je m’efforce d’obtenir des règles du jeu équitables et je suis pleinement ouvert au fait d’en être sensibilisé. Je ferai mieux. Et je suis désolé.❤️🏳️‍🌈✊🏿 »

Tags
Montrer plus

Articles liés

Un commentaire

  1. chacun dans leur genre, 2 acteur/actrice que j’apprécie beaucoup donc forcément déçu par leurs propos

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
Aller à la barre d’outils