Aller à la barre d’outils
Actus LGBT

« Sócrates – Garçon des rues » sur QueerScreen : L’immersion implacable dans le quotidien d’un jeune Brésilien noir, gay et pauvre !

Quand tout se ligue contre vous et que vos espoirs se brisent systématiquement, que faire ? Honoré de plusieurs prix cinématographiques, le film brésilien Sócrates – Garçon des rues est une immersion implacable dans le quotidien d’un adolescent noir, gay et pauvre de la banlieue de São Paulo. Un drame social porté avec brio par le jeune acteur Christian Malheiros. À découvrir sur QueerScreen. Voici la bande-annonce…

https://www.youtube.com/watch?v=3Zq4gpsihBw

Diverses affiches et jaquettes du film multiawadisé. À ce jour, IMDb compte 17 prix ! C’est exceptionnel…

Meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur acteur au Festival Mix Brazil 2018 – Performance magistrale comme acteur au Mannheim-Heidelberg International Film 2018 – Felix Award du meilleur film de fiction au Festival International du film de Rio De Janeiro 2018 – Meilleur long métrage au Festival International du film de São Paulo 2018 – Mermaid Award & mention spéciale du jury au Festival International du film de Thessalonique 2018 – Meilleur film au Woodstock Film Festival 2018 – Prix Someone to watch au Film Independent Spirit Awards 2019 – Mention spéciale au Festival Merlinka 2019 – Prix Jordan Ressler du premier long métrage au Festival du film de Miami 2019 – Meilleur long métrage au Festival du film OUTshine 2019 – Meilleur long métrage au Festival International du Cinéma Queer de Lisbonne 2019 – Prix du nouveau réalisateur au Festival International du film de l’Uruguay 2019 – Meilleur newcomer masculin au Prêmio Guarani 2020 – Meilleur acteur aux São Paulo Association of Art Critics Awards 2020.

Une homophobie délétère, une hiérarchisation sociale racialisée et genrée, une administration impassible et aveugle, des adultes lâches, dangereux, corrupteurs… Bouleversant, ce film doit se voir comme un cri de rage à l’encontre de réalités qui heurtent nos idéaux humanistes. Interviewé l’année dernière par Queerty, le réalisateur ouvertement gay Alex Moratto ajoutait : « Comment se fait-il qu’avec toute cette richesse et cette technologie il y a des gens qui vivent encore comme Sócrates ? Ce n’est pas une question politique mais une question humaine : Comment pouvons-nous vivre dans ce monde et laisser cela se produire ?…  Je considère la pauvreté et la corruption comme des crimes contre l’humanité. »

Tags
Montrer plus

Articles liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer