Porn Actu

L’hypervirilité ne préserve pas du viol

« Quoi de neuf les gars! Je m’appelle Jay. J’adore m’entraîner, faire de la randonnée et m’amuser ! Je suis également un entraineur certifié et l’une de mes grandes passions est d’aider les gens à atteindre leurs objectifs. Je suis actif et j’aime doser les passifs qui en veulent vraiment. Juste après les avoir fait suffoquer, je kiffe au plus au point de leur bouffer le cul. J’adore quand on chevauche mon visage et qu’on mouille ma barbe… » Cette déclaration extraite de la fiche signalétique du new cumer Jay Fit s’accompagne de ses mensurations (1,76 m, 86 kg, 20 cm) et d’une photo qui ne font qu’accentuer son virilisme. Un tweet daté du 27 février nous apprend toutefois que son  statut de mâle alpha a durement été éprouvé : il a récemment été violé…

Photo : GuysInSweatPants

« Ok… Je suis en train de boire et il faut que ça sorte. Il y a quelques semaines, j’ai été drogué et violé et je ne me sens plus pareil depuis. Veuillez prendre soin de vous et de vos amis car je ne sais vraiment plus où j’en suis. »

Énormément de témoignages de soutien ! On lui conseille aussi de porter plainte et de consulter un psychothérapeute, car il ne peut pas rester seul dans cet état. Ceux qui ont été violés dans des circonstances similaires tiennent tout particulièrement à lui dirent qu’ils comprennent ce qu’il est en train de vivre.
Comme toujours, il y a des voix discordantes. Jay a tenu à leur tweeter ceci :

« J’ai partagé quelque chose de très personnel l’autre soir, et c’est fou, mais quelqu’un m’a dit et je le cite: « Vous n’auriez pas dû vous mettre dans cette situation. Pourquoi ne les avez-vous pas combattus ? Vous êtes balèze. » Parce que le viol est une situation dans laquelle les gens se mettent ? C’est un état d’esprit de violeur. »

Advertisement
Montrer plus

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page