Porn Actu

Stupeur : Malik XXL, la star du X gay français, est décédé !

« Bonjour, je vous écris ce message pour vous informer du décès de Malik XXL, de son vrai prénom David, connu et reconnu dans le milieu Gay. Malik était un acteur porno et animait des shows dans l’Europe entière. Il avait 29 ans et a succombé à une overdose. Personne n’en parle. Ça serait vraiment bien en sa mémoire si vous pouviez en parler. Je vous en remercie. » Stupeur dans la rédaction quand ce message nous est parvenu hier. Après quelques investigations, en remontant notamment son compte Facebook et ceux de sa famille et de ses amis qui le pleurent, il s’avère que David/Malik XXL est décédé le 2 février dernier à Paris. Le 9 mars, il aurait fêté ses 30 ans. Toutes nos sincères condoléances.

Parcourir le compte Facebook d’un jeune homme qui avait apparemment tout pour lui, c’est remonter le cours du temps afin de discerner quelles étaient ses failles qui l’ont rendu réceptif à la consommation de drogue. David/Malik XXL avait ce que tout le monde n’a pas :
– Un physique de bogoss qui en a fait une porn star
– Des love stories avec des beau mecs
– Une famille présente et complice
– Des amis avec lesquels il aimait rire et faire le fou
– Ses passions : Les animaux, les voyages, les films et séries d’horreur, la cuisine, les mosaïques, les baskets, se faire beau…

La filmographie du bogoss monté 23 cm comprend des films et des scènes chez CrunchBoy, Citébeur, Sketboy et EricVideos. Il a notamment eu pour partenaire Teddy Torres.

Il avait aussi été l’image du sex-club Full Metal et avait électrisé de ses live-shows les nuits gays dans la capitale, en province, et aussi ailleurs en Europe.

Advertisement

Sa joie de vivre généralement affichée depuis le début de son Facebook en 2011 avait toutefois laissé place à autre chose depuis le premier confinement :
– À la fin du mois d’avril 2020, il part en croisade contre une marque de soin de la peau. Il l’accuse d’être emplie de perturbateurs endocriniens et autres produits toxiques qui ont provoqué des dégâts irréversibles dans son corps.
– Un problème d’hernie lui cause des douleurs au dos telles qu’il doit subir une opération en novembre 2020. Sa convalescence nécessitera de prendre des analgésiques puissants.
– En janvier 2021 il poste des pages de l’ouvrage Troubles mentaux et Psychothérapies. Avec en sous-titre : hallucinations, phobies, dépression, amnésie, alzheimer, schizophrénie, burn-out, dyslexie, addictions, anxiété, anorexie.

Il allait mal. Il semblait aussi être seul, livré à ses propres démons et son envie de sortir de la drogue.

À l’instar de ce qui s’est passé lors du décès, lors d’un plan chemsex, de Christophe, l’époux de Jean Luc Romero, une enquête judiciaire est en cours, apprend-on. À suivre…

Montrer plus

Articles liés

Bouton retour en haut de la page