Actus LGBT

Tous les couples de mecs se retrouveront dans « Le Bon Duo »

Yohan à gauche et Nico à droite

Notre coup de cœur du moment : « Le Bon Duo » ces petites pastilles sur Instagram avec Nico et Yo, un couple de jeunes gars sympas qui nous font vivre leur quotidien plein d’humour. C’est simple et fun, bien sur inspiré de « Scènes de ménages » ou « Un gars, Une fille », mais ça touche juste, sans caricature ni mauvais goût. On a voulu en savoir plus : rencontre avec Nico le créateur de la série.

Salut Nico, alors, comment et quand est venu cette idée de petits courts humoristiques ?

L’idée du bon duo a germé dans ma tête depuis bien longtemps. Je suis très surpris que personne n’ait jamais mis en place un programme court mettant en avant le quotidien humoristique de personnes LGBT+ loin des stéréotypes de drogues, sexe, maladie, etc. Ça fait déjà quelques années que je me perds à écrire des sketchs de situations drôles que j’ai vécu avec mes ex copains. Je me suis lancé juste avant le deuxième confinement car j’avais le temps et besoin de m’orienter sur un nouveau projet. Je venais de quitter ma précédente entreprise pour faire un tour du monde quand le Covid est arrivé. 

Comment fabriques tu tes vidéos, on voit parfois les prises ratées sur le compte Insta (c’est drôle) , ça prends du temps à faire 5mn ?

Plusieurs étapes sont nécessaires à la création d’une simple vidéo de 1 minute  : l’écriture, la ré-écrire, la préparation du matériel pour le tournage (décor et matos de tournage), le tournage (on peut s’y prendre jusqu’à 40 fois pour un rush) et la post-production (montage sur FCPX, création des sous-titres et choix des sons/effets/transitions). Si je devais donner une moyenne, je dirais minimum 4/5h par épisode.

Yo, c’est ton mec dans la vie ? Tu l’a trouvé comment ?

Et non, les gens s’y méprennent souvent car nous sommes sur un format court sur Instagram. Nous nous sommes rencontrés deux semaines avant le premier tournage du Bon Duo. J’avais casté plusieurs mecs ouvertement gays sur les réseaux et avais pour idée de faire plein de courtes pastilles avec des partenaires différents. Je souhaitais ainsi montrer plus de diversité dans la communauté gay. J’ai finalement tellement accroché avec Yohan, après les premiers essais, que je lui ai proposé de continuer l’aventure avec moi. C’est ainsi que les Lapinous sont nés.

Advertisement

Vous êtes comme ça dans la vie, Nico plus relax et Yohan un peu tendu sur la propreté, l’ordre etc… ?

Mes potes te diraient que je suis clairement mon personnage. Je préfère nuancer le tout car je ne passe pas ma vie à roter et chanter sous la douche (haha). J’écris tous les scénarios du Bon Duo et donc forcément, il y a un peu de moi dans les deux personnages. Je n’aime pas faire la vaisselle mais n’oublierai jamais l’anniversaire de mon mec. Je suis plutôt celui qui écoute et en même temps, je suis très farceur. Après il y a un peu de Yo aussi car certains moments sont en total impro. C’est pour ça qu’on retrouve dans certains épisodes des expressions de son patois lorrain (haha) 

Et dis moi, tu appelles vraiment ton mec « lapinou » ? 😉

Bien pire que ça ! Je suis un peu, un lover du dimanche et j’aime bien donner des surnoms bien cucul à mon copain. Avec mon ex, on s’appelait « Roudoudou ». L’enfer quand j’y repense. Cependant on le disait avec beaucoup de tendresse et j’avais envie de reproduire ce schéma pour le Bon Duo. 

Bientôt des personnages secondaires, donc, le voisin sexy, les copains, la famille ?

J’espère bien ! Avec la pandémie et les horaires de travail de Yohan, c’est un peu compliqué niveau planning mais j’aimerais rapidement avoir des scènes avec des guests et en extérieur. 

Quels rapports entreteniez-vous avec vos followers ?

J’essaie d’être au plus proche de tout le monde. Pour l’instant, j’arrive encore à répondre à tous les messages. C’est un plaisir d’échanger avec tous ceux qui suivent le projet. On n’a pas idée à quel point, passé un stade, on arrive plus à prendre du recul. J’ai parfois la tête dans le guidon et le fait d’échanger avec eux permet de me réorienter, de m’apporter de nouvelles idées et de faire évoluer le projet. De plus, je sens que la série a un côté bénéfique et que ça fait du bien à certaines personnes qui ont ou ont eu du mal à s’assumer comme moi. C’est juste un pur bonheur de me dire que la série fait du bien tout en faisant rire certaines personnes. 

Quels retours as-tu eu des grandes chaînes ?

Aucun retour à ce jour ! Je pense qu’on est encore trop petit pour eux. Cependant, je commence tout juste à démarcher des sponsors et diffuseurs donc s’ils sont intéressés je suis tout ouïe pour les recevoir.

Quels sont les projets des lapinoux ?

Ajouter d’ici quelques semaines de nouveaux couples LGBT+ au show afin d’être encore plus inclusif et montrer le quotidien humoristique et banal de tous !

Ils sont drôles et sexy et bien dans l’air du temps. les pastilles sont nombreuses et Nico s’occupe bien de ses followers avec des stories ou il n’hesite pas à leur demander leur avis ou des suggestions : Foncez !!
cliquez ici

Montrer plus

Articles liés

Bouton retour en haut de la page