Actus LGBT

Étude : Un homme sur cinq ne lave pas son pénis tous les jours !

Mise en ligne le 11 juin dernier dans l’édition britannique du gratuit Metro, l’information fait depuis le buzz. Elle choque et amuse à la fois. Il est en effet rapporté que The Derm Review, un spécialiste du soin de la peau, a procédé à une étude sur l’hygiène masculine. En interrogeant plus de 1 100 hommes sur le nombre de fois qu’ils lavent leur pénis, il s’avère que 21,6% d’entre eux ne le lavent pas au moins une fois par jour.

Quel est le profile de ces hommes qui ne se lavent pas la queue quotidiennement ? Rien ne nous est dit. Et impossible de trouver l’intégralité de l’étude en question sur le site de The Derm Review. Cela nous aurait pourtant aidé à y voir plus clair. Place alors aux suppositions. Sur les blogs gays qui ont déjà repris l’info, les Internautes pointent généralement du doigt des hétéros car « aucun gay ne serait aussi crade », sauf en cas de trip fetish. Et d’expliquer que « les hétéros sont paresseux » et qu’ « ils ne se sentent pas obliger de laver quotidiennement leur bite parce que leur meuf ne les suce jamais ».
Ces suppositions se tiennent. 😉 D’autres sont possibles et concernent tous les hommes, indépendamment de leur orientation sexuelle.
– Pour des raisons économiques et sociales, des hommes n’ont pas un accès facile aux commodités. Ce sont tous ceux qui ont pour quotidien l’insalubrité et la rareté de l’eau.
– À cause de préoccupations écologiques ou liées la fragilité de la peau, des hommes font une toilette parcimonieuse. La douche y est rare. Aux USA, on les appelle les « unwashed ».
– Parce qu’ils n’ont aucun partenaire sexuel et qu’ils ne s’imaginent même pas en avoir, des hommes ne s’adonnent pas à une toilette intime quotidienne. Ce sont des « no sex », volontaires ou contraints.

Montrer plus

Articles liés

Bouton retour en haut de la page