Porn Actu

Mea Culpa : Star de « Drag Race », Jade Jolie a dû s’excuser pour son rôle de nazi dans un porno parodique gay sorti en 2007 !

Apparue dans la cinquième saison de RuPaul’s Drag Race, Jade Jolie est connue pour son incarnation de Taylor Swift. En 2013, elle fut aussi la première candidate à faire la une des médias pour son passé porno (voir ici). Sous l’alias de Tristan Everhard, elle avait tourné dans quelques films parus entre 2007 et 2012. Un d’eux, Da Vinci Load 2: Electric Twinkaloo, faisait l’objet de polémique (lire ). Sortie en 2007, cette production de feu le label américain PZP le montrait en minet/nazi en chaleur.

Jolie avait pu affirmer dans un tweet daté du 3 mai 2013 ne rien regretter. Les années ont passé et alors qu’elle vient d’annoncer qu’elle sera l’une des participantes de la quatrième saison de Dragula, adaptation horrifique de Drag Race par les Boulet Brothers, une certaine Claire DeLoon la prend à partie sur Instagram. Elle lui demande de s’expliquer enfin sur son rôle de nazi :

« En tant que juive de la communauté drag-queen qui veut vraiment t’aider à présenter ton art sur cette plate-forme et à diversifier les perceptions que les gens ont de toi, S’IL TE PLAIT, fais ce qu’il faut pour remédier aux dommages que ton travail peut causer en incarnant un nazi dans du porno. Cela pourrait être pour toi le moment de grandir en responsabilité, de montrer que tu as réellement changé. Saisis l’occasion de le faire. J’adore ce look, je veux pouvoir aussi aimer l’artiste qui est en dessous. »

Jade Jolie n’a pas tardé à lui répondre ceci : « Je suis tellement reconnaissante pour tout l’amour et le soutien que j’ai reçus aujourd’hui. Je suis également reconnaissante pour les commentaires me tenant responsable de mes actes passés. Quand j’étais plus jeune, je n’avais pas de chance financièrement et j’ai fait du porno pour survivre. Au cours d’un des tournages auxquels j’ai participé, on m’a demandé de représenter un soldat nazi dans une scène. À l’encontre d’un meilleur discernement, à cause également d’un partenaire abusif me forçant à dire oui, j’ai choisi d’y participer. Depuis, je n’ai ressenti que honte et regret pour cette décision. Ma honte m’a également empêché d’en parler et de présenter des excuses. Je me rends compte maintenant qu’éviter de m’excuser est plus que dommageable pour la communauté juive et pour les personnes que j’ai blessées. J’assume l’entière la responsabilité de mes choix et je comprends que ce que j’ai fait était mal, quelles que soient les circonstances. Je ne soutiens en aucun cas l’antisémitisme, le racisme ou le sectarisme et je m’excuse sincèrement auprès de tous ceux que j’ai blessés. J’espère qu’en allant de l’avant, je pourrai vous montrer que je ne suis pas quelqu’un qui se met au-dessus de la responsabilité de choses dont je peux avoir honte. »

Advertisement

Ses excuses ont amplement satisfait Claire DeLoon : « Merci d’avoir pris le temps de répondre à cette question avec tact et responsabilité – cela montre une grandeur qui ne passe pas inaperçu. Hâte de voir l’horreur, le trash et le glamour que vous nous réservez avec cette saison à venir 💕 »

Mais de quoi parle-t-on exactement ?  Da Vinci Load 2: Electric Twinkaloo avait tout de la parodie fantastico-cheap du célèbre Da Vinci Code. En voici le résumé : « Dans un monde totalement voué à l’enfer, alors que des forces obscures s’abattaient sur nos minets, tout espoir était perdu pour l’humanité. Mais un nouveau tourbillon de puanteur humaine était sur le point de souffler… et leurs noms étaient Da Vinci et Braquemart. L’un cherchait la rédemption – et de bons produits capillaires – et l’autre un trou étroit dans lequel enfoncer son énorme zob de 28 x 20 cm. À notre époque qui en a désespérément besoin, les deux s’uniront pour sauver le monde de nazis en chaleur, de l’antéchrist et des mauvais clichés pornographiques. Leurs seules armes – leurs bites dures !… »
Si l’on comprend bien, le fait d’avoir joué il y a 14 ans le rôle d’un nazi en chaleur dans un porno parodique fait de vous potentiellement un hitlérien !? Il vous faut donc vous excuser publiquement – en vous présentant comme une victime – afin de clarifier que tel n’est pas le cas !? Ok. C’est une façon de voir les choses…

Montrer plus

Articles liés

Bouton retour en haut de la page